Twitch forcé de supprimer des clips utilisant sans autorisation des musiques protégées

Twitch est la plate-forme numéro une de streaming avec des figures bien connues, notamment en ce qui concerne le jeu vidéo. Et même si Ninja, l’un des plus influents, a décidé de migrer sur Mixer après un deal avec Microsoft, la plupart des internautes préfèrent passer par cette plate-forme et sa grande facilité d’utilisation. Pendant une diffusion en direct, il est possible d’enregistrer des captations de moments marquants enregistrés sous forme de clips. Des clips dans lesquels se trouvent parfois des morceaux musicaux protégés par les ayants droit. Face à cette situation, Twitch n’a eu d’autre choix que les supprimer.

C’est ce que Twitch a annoncé sur son compte Twitter.

Un micro utilisé pour un live sur Twitch

Photo de Maik Jonietz – Unsplash

Cette décision fait suite à une demande de la Recording Industry Association of America.

Twitch fait le ménage dans les clips

Twitch n’a eu d’autre choix que faire le ménage du côté des clips enregistrés entre 2017 et 2019. C’est en tout cas qu’explique la plate-forme sur Twitter. Car certains streamers ont utilisé des morceaux protégés par les ayants droit et cette démarche entre dans le cadre de la loi.

Twitch a donc dû se plier à cette suppression forcée après une demande de la Recording Industry Association of America.

Il s’agit d’une organisation par laquelle passent beaucoup d’ayants droit. Les signalements reposent sur le Digital Millenium Copyright Act qui protège les œuvres en ligne pour éviter une utilisation frauduleuse. Beaucoup de streamers et autres vidéastes n’ont pas hésité, dans le passé, à critiquer cette démarche, notamment lorsque les morceaux musicaux utilisés ne durent qu’une poignée de secondes.

À lire aussi : Pac-Man bientôt jouable directement sur Twitch

Face à cette suppression massive de clips, Twitch a tenu à rappeler aux utilisateurs qu’il ne fait qu’obéir aux règles fixées dans les conditions d’utilisation que signent les streamers quant à l’utilisation de morceaux protégés. En revanche, les internautes peuvent utiliser des musiques d’ayants droit sous trois conditions.

La première, c’est si la licence a été achetée. La seconde concerne des morceaux que les streamers ont eux-mêmes composés et, pour finir, dans le cadre de l’utilisation de Twitch Sings. Il s’agit d’un jeu musical avec des morceaux dont les droits sont possédés par Twitch lui-même.

Mots-clés twitch