Twitch : le spammeur qui a attaqué la plateforme en 2017 en accusation

Twitch est largement considéré comme le YouTube des jeux vidéo en ligne. Le principe de la plateforme est de permettre aux joueurs de diffuser les vidéos de leurs parties en direct ou en différé. Le site possède actuellement une application Android   et iOS, permettant ainsi aux mobinautes de voir et poster des vidéos de jeu vidéo via leur smartphone.

Twitch a rencontré de gros problèmes l’année dernière. Un homme qui n’avait pas encore été identifié à l’époque n’arrêtait pas d’envoyer des spams sur la plateforme, bouchant ainsi tous les canaux. Ces spams ont inondé environ 1000 canaux Twitch avec plus de 150 000 messages.

Mort Twitch

Finalement, le responsable a pu être identifié dans le courant de cette année. Il s’agit de Brandan Lukus, un Canadien tout juste âgé de 20 ans.

Qui est Brandan Lukus Apple

Brandan Lukus Apple est originaire de la Colombie-Britannique. Il a utilisé plusieurs services de spambots pour inonder avec des messages injurieux et antisémites, des propos homophobes et pédophiles les canaux de Twitch. Le volume des messages était vraiment colossal, plus précisément, à peu près 600 messages par minute.

Twitch a porté plainte contre ce dernier devant la justice de la Colombie-Britannique, au Canada. Le réfractaire est donc poursuivi pour « infractions en lien avec des données informatiques ». Actuellement, une ordonnance civile de la Cour Suprême interdit à Brandan Lukus Apple de créer « tout robot, bot, crawl, spider, logiciel » destiné à Twitch.

Il sera entendu seulement au mois février pour son plaidoyer. Toutefois, aucune preuve n’a encore été apportée devant la justice.

La vulnérabilité du site Twitch

Les utilisateurs de Twitch sont très vulnérables lorsqu’ils sont en ligne. Ils sont souvent attaqués avec du « streamsniping » ou du « SWAT-ing ».

La plateforme de jeu vidéo a fait de considérables efforts en essayant de trouver ce spammeur pour montrer aux utilisateurs que le site se soucie d’eux. Actuellement, Brandan Lukus Apple encourt jusqu’à 10 ans de prison si les faits sont reconnus contre lui.

Malheureusement, cela montre une fois de plus que les hackers ont de l’avance sur les géants du web. Les techniques de hacking s’étoffent de jour en jour sans que les experts en cybersécurité n’arrivent à tenir le rythme.

Mots-clés justicetwitch