Web

Twitch : une streameuse bannie après une blague de mauvais goût sur le coronavirus

La pandémie de coronavirus a beau frapper le monde entier et ralentir l’économie, certains secteurs semblent moins touchés que d’autres. C’est le cas pour Netflix, où les spectateurs confinés n’ont jamais été aussi nombreux, comme du côté de YouTube ou des jeux en ligne – Phil Spencer, PDG de la division XBox, l’a d’ailleurs constaté pour les services de Microsoft. Mais les streamers « profitent » également de ce confinement pour proposer du contenu sur diverses plates-formes, dont Twitch. Et c’est justement sur Twitch qu’une streameuse appelée Kaceytron s’est attiré les foudres de la modération.

Pendant un live, la streameuse a eu la sale idée de faire une blague sur le coronavirus.

Twitch Google

Une blague qui n’a pas vraiment plu aux spectateurs et à la modération de Twitch, comme le rapporte Insider.

Une blague sur le covid-19 qui ne passe pas

Alors que Kaceytron était en live, cette dernière a répondu à une question sous forme parodie de télé-réalité.

La streameuse s’est vu demander si elle accepterait d’embrasser quelqu’un avec le coronavirus, répondant qu’elle accepterait pour « ensuite quitter la quarantaine, tenter de contaminer un maximum de personne possible, car le monde se porterait beaucoup mieux sans les vieux et les pauvres ».

Une blague très noire qui n’a pas beaucoup plu aux personnes présentes sur le live à ce moment-là, notamment à la modération de Twitch. Kaceytron a expliqué par la suite sur Twitter être désolée pour ce comportement et reconnaît un trait d’humour déplacé.

La streameuse a également partagé un message reçu suite à son bannissement temporaire de Twitch jugeant sa « conduite haineuse » avec des « menaces à l’encontre de personnes ou groupe de personnes ».

Cette blague intervient alors que le monde entier est frappé par le coronavirus. Une crise sanitaire à l’origine de milliers de morts sur le globe et un ralentissement de la vie, avec des confinements et les conséquences que cela implique. De nombreuses industries sont à l’arrêt, qu’ils s’agissent de films repoussés ou tournages reportés en passant par des conférences et autres salons annulés.

Bien évidemment, chacun tâchera de juger si cette blague noire était appropriée ou non en de pareilles circonstances.