Twitter a partagé sans votre consentement certaines données personnelles à des fins publicitaires

La gestion des données personnelles par les géants de la tech fait souvent parler. Il faut dire que les scandales se multiplient, notamment autour des GAFA : Google et son utilisation peu transparente d’informations sensibles, Facebook et l’affaire Cambridge Analytica… Lors de cette dernière, ce sont les données personnelles de millions d’inscrits qui ont été siphonnées pour influencer les élections américaines et le Brexit.

Autant de situations qui font polémiques. Et aujourd’hui, c’est au tour de Twitter de faire parler de lui suite à l’utilisation de certaines données personnelles, sans consentements, à des fins publicitaires.

Crédits Pixabay

Plusieurs utilisateurs ont été touchés tandis que le réseau social s’est rapidement exprimé sur son blog à ce propos.

Selon la plate-forme, elle ne serait pas responsable de ces fuites.

Twitter assure avoir réglé le problème

C’est une grosse bourde que Twitter a commise. Le réseau social a, sans le vouloir selon ses dires, partagé les données personnelles d’inscrits, sans consentement, à des fins publicitaires. Mais que s’est-il passé exactement ? Comme l’explique le réseau social, ceux qui ont cliqué (ou même regardé) une publicité à partir de mai 2018 depuis un smartphone ont partagé leurs informations personnelles comme le pays de résidence.

Sur son blog, Twitter assure que le problème a été réglé le 5 août dernier – le partage d’informations personnelles aurait donc continué pendant trois mois.

Twitter annonce sur son blog comprendre que les utilisateurs veuillent savoir s’ils ont été, ou non, touchés par cette fuite. Le réseau social affirme mener une enquête pour faire la lumière sur cette affaire et informer les victimes. Ce dernier promet également de nous tenir au courant de cette investigation à propos de cette fuite.

Dans sa note, Twitter présente également ses excuses et affirme prendre les mesures nécessaires pour qu’une telle fuite ne se reproduise plus à l’avenir. Pour le réseau social, il s’agit là d’un échec !

Il faut dire que la publicité est bien mauvaise pour le géant américain face aux nombreux scandales à propos des données privées qui touchent les réseaux sociaux. Une bourde qui pourrait bien coûter cher à Twitter en entachant son image. Il faudra attendre un peu avant d’en savoir plus à propos de cette fuite…

Mots-clés twitter