Twitter : @anywhere est en ligne

Fidèle à son habitude, c’est avec une certaine discrétion que Twitter a lancé son nouveau service : @anywhere. En effet, si on en parle déjà depuis quelques semaines, le fait est que cette plateforme n’a pas fait couler beaucoup d’encre et que nous sommes nombreux à être complètement passé à côté. Et c’est dommage puisque @anywhere risque de changer nos habitudes et de faire de Twitter un acteur majeur de notre quotidien.

@anywhere, pas vraiment un service

Alors attention car si vous vous attendez à trouver en @anywhere un nouveau service ultra branchouille, vous allez forcément être déçu. D’une certaine manière, @anywhere vise plus le développeur que l’internaute, même si les fonctionnalités apportées par le service visent essentiellement à simplifier la vie de ce dernier.

Et si vous ne comprenez pas ce dernier paragraphe, c’est normal, il est beaucoup trop tôt pour que votre humble serviteur puisse avoir les idées claires.

Twitter, un service modulaire et exportable à l’infini

Ce qui fait la richesse et la popularité de Twitter, c’est finalement moins son service que son API. Cette dernière, très complète, permet à n’importe quel développeur de déployer facilement un outil lié au service. Cela peut être un client complet, comme Echofon, ou un service tiers comme Twoolr. Très pratique puisque cela permet à Twitter de s’enrichir naturellement sans nécessiter le moindre investissement de la part de la firme.

Le plus étonnant, c’est sans doute que si cette API n’existait pas, alors Twitter n’aurait pas autant de succès. C’est finalement son ouverture qui fait sa richesse, et c’est dans ce contexte qu’a été pensé et imaginé @anywhere.

@anywhere, Twitter partout tout le temps

Annoncé lors de la conférence SXSW par Evan Williams en personne, le principe de ce nouvel outil est assez simple. En l’intégrant sur un site, ou un blog, on ajoute immédiatement tous les services de Twitter. Et tout ça avec quelques lignes de code, histoire de simplifier la vie de tout le monde et de permettre au service de micro-blogging de s’imposer encore plus facilement sur des sites tiers.

En pratique, @anywhere permettra par exemple de créer des liens automatiques vers les utilisateurs du service (si vous l’intégrez chez vous et que vous tapez “@fredzone” dans votre article, alors cela renverra vos lecteurs directement sur mon Twitter), de publier certains contenus sans avoir à passer par le site officiel ou par un client dédié, j’en passe et des meilleurs.

@anywhere, un ticket d’entrée pour Twitter ?

Et forcément, comme toujours avec Twitter, de nombreux partenaires ont décidé de joindre le mouvement. Oui, et on peut citer Amazon, Bing, eBay, Yahoo, The New York Times ou encore… YouTube. Autant dire que cela devrait contribuer à la popularité du service de micro-blogging… Y compris chez le grand public, qui ne connaît pas toujours Twitter mais qui utilise presque systématiquement des services comme YouTube.

Seul bémol, en permettant à des sites tiers de proposer les mêmes services que son site officiel, Twitter risque de perdre encore un peu plus de trafic (ce qui est déjà le cas avec les clients dédiés). Et on le sait bien maintenant, en matière de web, moins de trafic c’est aussi moins d’argent et moins d’arguments auprès des investisseurs.

Twitter, la nécessité d’un vrai modèle économique

Ce qui me pousse à penser que le service va avoir intérêt à trouver un vrai modèle économique. Alors bien entendu, Twitter a récemment lancé Promoted Tweets et a donc décidé d’intégrer des tweets sponsorisés à son service, mais les premiers retours sont loin d’être positifs. Dans ce contexte, si le service ne parvient pas à trouver la rentabilité, @anywhere risque de lui porter préjudice.

Bien évidemment, c’est l’avenir qui nous le dira. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez intégrer @anywhere sur votre site ou accéder à sa documentation, il vous suffit d’aller sur son site officiel.

Mots-clés businesstwitter