Twitter dévoile de nouvelles mesures contre le spam, dont la future possibilité de masquer des réponses

Twitter est un outil formidable de communication. Des millions de tweets sont postés quotidiennement et les échanges souvent cordiaux, tandis que l’information circule très rapidement. Malheureusement, comme beaucoup de réseaux sociaux, des débordements existent et des comptes n’hésitent pas à diffuser de la désinformation, des propos haineux et autres images choquantes. Twitter tente depuis plusieurs mois, face à la pression des utilisateurs et gouvernements, de lutter contre ces cas épineux.

C’est sur son blog que Twitter a dévoilé les dernières statistiques autour de la lutte contre les comptes litigieux, mais ce n’est pas tout….

Et pour cause : Twitter proposera bientôt de masquer les réponses aux tweets. De quoi épurer un peu les réponses potentiellement insultantes ou déplacées.

Une nouvelle fonction pour améliorer l’expérience utilisateur

C’est ce qu’annonce dans une note de blog le réseau social. Pour lutter contre les messages haineux, il sera bientôt possible de cacher les réponses à un tweet – mais pas de les supprimer comme sur Facebook ou Instagram, par exemple. Il faut dire que les utilisateurs ont très peu de contrôle sur les réactions à leurs tweets et peuvent vite être débordés par un harcèlement de masse, pratique courante sur Twitter. Reste à savoir ce qu’en feront les utilisateurs, qui pourraient vite orienter le débat dans leur sens en masquant les réponses qu’ils n’apprécient pas.

En revanche, la solution semble bonne pour épurer sa TL au maximum face à des trolls très présents sur Twitter.

Mais à travers cette note, Twitter révèle également avoir supprimé plusieurs milliers de comptes depuis le début de l’année. Les personnes enfreignant les règles ont également été suspendues beaucoup plus rapidement qu’auparavant.

Autant dire un bel effort de la part de Twitter pour limiter au maximum la place des messages inappropriés sur sa plate-forme. Cependant, beaucoup trouvent que la firme reste trop peu réactive face au harcèlement de masse. Twitter est un terreau fertile où les comptes peuvent être crée rapidement de façon anonyme pour répondre à n’importe qui. La seule solution pour se préserver d’une attaque semble être de passer en privé et rapporter les tweets abusifs en espérant une réponse de Twitter. La nouvelle fonction du réseau social pourrait donc s’avérer utile.

Mots-clés twitter