Twitter et ses drapeaux rouges : comment expliquer cette tendance ?

Cela fait quelques jours que ce symbole, généralement retrouvé dans le monde des rencontres amoureuses, fait le buzz sur Twitter. Il faut savoir que cet émoji est désormais employé dans le cadre d’une situation quelque peu problématique.

Comme toujours, Twitter ne manque pas d’être la source de tendances aussi saugrenues les unes que les autres.  Aujourd’hui, il s’agit d’émojis « drapeaux rouges » qui envahissent le réseau social depuis un certain nombre de jours. Une étrange tendance qui suscite la curiosité de plus d’un. En effet, beaucoup désirent savoir ce que peut bien signifier cette vague de symboles rouges.

Incorporé dans plusieurs tweets, mais aussi très sollicité dans les publications Facebook et LinkedIn, l’émoji illustre l’expression « red flag » en anglais. Il est question d’un avertissement donné à un individu pour le prévenir d’une éventuelle situation dangereuse. Cet émoticône aussi très présent dans les rencontres amoureuses, est désormais un meme viral illustrant des situations problématiques.

Le drapeau rouge a été twitté d’1,5 million de fois entre le 10 et le 13 octobre

Une myriade d’internautes a donc adopté l’émoji, la plupart du temps avec humour. Il faut aussi savoir que plusieurs marques ont également profité de cette tendance pour booster légèrement leur communication à moindre coût. « Les données montrent qu’entre le 10 et le 13 octobre, l’application a vu une augmentation de 21 % de l’usage de l’émoji drapeau rouge. Dans le monde, plus de 1,5 million de tweets utilisant l’emoji ont été comptabilisés au cours de cette période avec un pic le 12 octobre », a donc partagé le réseau social Twitter à travers un communiqué.

Le réseau ne s’est d’ailleurs pas privé d’ajouter sa contribution à la tendance en postant un message bourré de « drapeaux rouges ». Il faut noter que pour une fois la tendance, du « red flag », n’est pas venue au monde sur Twitter. Il semblerait qu’elle ait connu ses prémices sur TikTok, le réseau social coqueluche des plus jeunes. Ainsi, le symbole était employé depuis septembre 2021 par des tiktokeurs pour préciser les choses qui les repoussent chez un homme au cours d’une discussion, spécifie le média Insider.