Twitter : le porno et les captures écran ne font pas bon ménage

Ramon Perez, un homme politique élu à la Chambre des représentants des États-Unis, a publié la semaine dernière une étonnante capture écran sur son compte Twitter. Elle comprenait plusieurs mentions faisant référence à des contenus très épicés. Malaise.

Ramon Perez n’a rien à voir avec l’écrivain ou le chanteur du même nom. L’homme s’intéresse davantage à la politique et il a été élu à la Chambre des représentants l’année dernière aux États-Unis.

Erreur Twitter

Très actif sur les réseaux sociaux, il n’hésite évidemment pas à partager la moindre de ses pensées avec ses followers.

Il aurait mieux fait de vérifier la capture avant de la partager sur Twitter

Récemment, l’homme a partagé sur Twitter une capture écran provenant a priori de son ordinateur personnel, une capture présentant un article publié sur Wikipédia et consacré au mécanisme de compensation administratif des accidents de voiture à Porto Rico. Rien de très palpitant, donc.

Toutefois, en observant attentivement l’image, des internautes ont eu la surprise d’apercevoir d’étonnantes mentions situées au niveau de la barre des favoris du navigateur présenté sur l’image.

Les mentions en questions portaient des noms assez démonstratifs, des noms comme Teen, MILF, Young, Brunette, Candy ou encore Submitted.

S’il vous arrive parfois – et complètement par hasard bien entendu – de surfer sur des sites pour adultes, alors ces mentions doivent certainement vous rappeler quelque chose. C’est tout à fait logique, car elles correspondent à des rubriques très spécifiques, des rubriques présentes sur la plupart des sites pornos du marché.

Cela vaut notamment pour YouPorn ou encore pour PornHub.

Une capture “envoyée par un ami”

Le problème, bien sûr, c’est que certaines de ces mentions font clairement allusion à du contenu pornographique à connotation juvénile. Les rubriques dédiées aux teens, par exemple, présentent le plus souvent des vidéos mettant en scène des femmes accoutrées comme des adolescentes ou des étudiantes. Même chose pour Young, Brunette ou Candy.

Les internautes n’ont évidemment pas apprécié le clin d’oeil et l’homme politique a alors fait face à de vives critiques.

Il est rapidement sorti de son mutisme pour présenter ses excuses, bien sûr, sans pour autant reconnaître sa pleine responsabilité. Il a en effet profité d’une entrevue menée par ABC pour indiquer que la capture n’avait pas été prise sur son ordinateur personnel, mais “envoyée par un ami”.

Ce n’est cependant pas le plus amusant. La capture en question n’a pas uniquement été publiée sur Twitter, elle a également été distribuée au comité des finances de la chambre des représentants. Ramon Perez l’avait en effet jointe à un dossier présenté par ses soins.

Ramon

La Bbox est à 4,99 € par mois en ce moment !

Mots-clés insolitensfytwitter