Twitter : les tweets peuvent désormais compter 280 caractères

Twitter vient d’opérer un changement de tout premier ordre. L’entreprise a en effet levé la limite des 140 caractères et les tweets publiés sur la plateforme peuvent désormais compter un maximum de 280 caractères.

Il est évidemment très difficile d’être surpris en lisant ces lignes puisque l’annonce initiale remonte au mois de septembre. Toutefois, Twitter a préféré procéder avec prudence et l’entreprise américaine avait ainsi lancé un premier test sur plusieurs semaines auprès de quelques utilisateurs afin de mieux mesurer la portée de ce changement.

Twitter-RevuedePresse

L’essai a visiblement été concluant puisque la société vient de mettre en place ce changement sur tous les comptes créés sur la plateforme.

Twitter double la mise

Pourtant, la tâche n’était pas aisée : « Notre but était de rendre l’allongement possible tout en s’assurant que l’on conservait la vitesse et l’immédiateté qui font de Twitter, Twitter. En regardant les résultats [du test], nous sommes ravis d’annoncer que nous avons atteint notre objectif et que nous déployons cette fonction dans toutes les langues », a expliqué l’entreprise sur son blog officiel.

Plus intéressant, dans sa note, Twitter explique également que l’allongement concerne uniquement les messages rédigés en caractères latins. Durant ses tests, la société a en effet réalisé que la limite des 140 caractères posait surtout problème aux utilisateurs écrivant en anglais, en espagnol, en portugais ou même en français.

Étrangement, les internautes écrivant en japonais, en chinois ou au coréen souffraient moins de cette limitation.

Durant les observations menées sur la plateforme, le groupe californien a donc réalisé que 9 % des messages écrits en anglais et 7 % de ceux rédigés en français atteignaient la limite des 140 caractères. En conséquence, les utilisateurs passaient plus de temps à éditer leurs publications et certains renonçaient même à le faire.

Un changement pour conquérir de nouveaux publics

En levant cette limite, Twitter espère donc rendre la vie de ses utilisateurs plus facile.

Toutefois, cette décision n’a pas été prise uniquement dans cette optique. Malgré ses nombreuses qualités, la plateforme n’a jamais réussi à engranger des bénéfices et elle a encore perdu 116 millions de dollars à l’issue du second trimestre de cette année.

Pour renverser cette tendance, l’entreprise doit impérativement attirer de nouveaux utilisateurs. Les chiffres sont en effet loin d’être au vert de ce côté-là et le nombre d’utilisateurs actifs stagne ainsi autour des 330 millions depuis plusieurs mois maintenant.

Avec ce changement, Twitter espère sans doute pour toucher un public plus large et attirer dans ses filets de nombreux annonceurs.

Reste que ce changement ne fait pas franchement l’unanimité et certains utilisateurs craignent ainsi de voir le service perdre son âme.

Mots-clés twitterweb