Twitter autorise à nouveau le partage de liens via messages privés !

Twitter est avant toute chose une place publique où chaque message envoyé par un utilisateur est visible par tous ses abonnés, mais aussi potentiellement par le monde entier. Mais le réseau social permet également d’échanger des messages privés. Conservant la même règle bien connue des 140 caractères, les messages privés ne seront vus que par leur destinataire, et cela donne un aspect un peu plus personnel à la chose. D’où l’idée pour certains de se servir de cet outil comme d’une arme à spam intensif. Forcément.

Un nouvel abonné ? Hop, un message privé automatique avec le lien qui va bien pour promouvoir un site. J’ai 10 000 abonnés ? Hop, je leur envoie à tous le même message pour promouvoir mon site inutile. L’aspect privé fait que ça a plus de chances de marcher, mais ce n’est pas pour autant que Twitter était d’accord.

Des liens dans les messages privés de Twitter

Ainsi, et depuis un certain temps déjà, Twitter était en train de “restructurer” la façon d’envoyer des liens via messages privés. Si il est assez difficile de découvrir ce qu’il se cache exactement derrière ce terme, en pratique, c’est assez évident : envoyer des liens via messages privés n’était pas possible.

Enfin, presque pas : certains domaines étaient privilégiés et épargnés par la censure et il était ainsi possible d’envoyer des liens pointant vers certains sites que Twitter considérait comme sûrs. Mais ça n’allait pas plus loin et, la plupart du temps, on était plus embêté qu’autre chose.

The Next Web a cependant remarqué un changement dans la page de support de Twitter décrivant les messages privés : la restructuration est terminée, et il est ainsi désormais de nouveau possible d’envoyer tous les liens que l’on veut via messages privés.

Tous les liens, sauf s’il s’agit d’un spam et là, c’est un peu flou : la restructuration a forcément donné quelque chose, mais on ne sait guère ce que Twitter considère comme spam ou non.

Mots-clés twitter