Twitter réduit le nombre de comptes pouvant être suivis pour lutter contre les spams

Actuellement, les réseaux sociaux déploient toutes sortes d’efforts pour assainir leurs plateformes et pour se faire moins tirer les oreilles par les régulateurs, les gouvernements et leurs utilisateurs.

Dans le cas particulier de Twitter, le réseau social à l’oiseau bleu axe principalement ses efforts dans la chasse aux spams, aux spammeurs et aux bots sur sa plateforme, ceci, afin de mieux lutter contre la propagation des fausses informations et, surtout, contre les campagnes de désinformation et de perturbation des citoyens et électeurs durant l’approche des périodes électorales.

Pour ce faire, Twitter a récemment pris la décision de réduire de manière conséquente le nombre de comptes pouvant suivis par les utilisateurs.

Une mesure visant à limiter le champ d’action des spammeurs

Dans la soirée du lundi 8 avril 2019, Twitter Safety a publié un tweet déclarant : « Suivre, ne plus suivre, suivre, ne plus suivre. Qui fait ça ? Les spammeurs. Alors nous avons réduit le nombre de comptes que vous pouvez suivre quotidiennement de 1.000 à 400. Ne vous inquiétez pas, tout ira bien ».

Si le réseau social a pris la décision de réduire le nombre de comptes pouvant être suivis, cela peut être à cause du fait que plusieurs entreprises proposent à leurs clients de leur fournir des outils leur permettant de suivre instantanément un grand nombre d’utilisateurs sans passer un temps fou sur Twitter. D’autres sociétés proposent même de fournir des outils automatisés, comme des logiciels pouvant envoyer des messages directs automatiques.

Un chiffre raisonnable ?

Cependant, il arrive aussi que des utilisateurs suivent un compte par courtoisie sans se rendre compte que le compte en question est un bot. Pour ces cas-là, certaines entreprises proposent également aux utilisateurs de les désabonner de tous les comptes qui ne les ont pas suivis en retour.

Rappelons que le fait de suivre des comptes de manière « massive, agressive ou aveugle » constitue une violation des règlements de Twitter et c’est pour lutter contre ce comportement que le réseau social a limité le nombre de comptes pouvant être suivis par jour à 400 qui, selon un porte-parole de l’entreprise, est une « limite raisonnable qui a arrêté la plupart des spams sans affecter les utilisateurs légitimes ».

Par ailleurs, Twitter déclare avoir également suspendu un grand nombre d’applications qui enfreignaient ses règles sur l’abonnement et le désabonnement à des comptes. Enfin, le réseau social a également mis à jour des outils de reporting pour que les utilisateurs puissent lui signaler les spams et les faux comptes. De plus, Twitter a également instauré plus de mesures de sécurité lors de l’ouverture et de la vérification de compte afin de lutter plus efficacement contre les spammeurs.