Twitter va fact checker les tweets complotistes liant la 5G au Covid-19

Face aux rumeurs selon lesquelles il existerait un lien entre le Covid-19 et la 5G, Twitter a choisi de ne pas rester les bras croisés. Le réseau social vient d’annoncer la mise en place d’un badge qui permettra aux internautes de vérifier certaines informations liées à ces sujets.

Twitter est connu pour son engagement dans la lutte contre le coronavirus. En avril dernier, son fondateur, Jack Dorsey, a par exemple annoncé le déblocage de la somme d’un milliard de dollars pour soutenir les efforts visant à éradiquer le virus. Et à l’heure où le monde est en train de basculer vers la 5G, une théorie pour le moins gênante semble gagner du terrain. En effet, elle fait état d’un lien entre la nouvelle norme de télécommunication et la propagation du Covid-19. Compte tenu de cette situation, Twitter a instauré un nouveau fact checker dont le rôle est de permettre aux utilisateurs de distinguer le vrai du fake.

Crédits Pixabay

Le réseau social à l’oiseau bleu mise à cet effet sur un badge dont le rôle est de nous faire savoir les « faits sur le Covid-19 ».

Un badge pour connaître les réalités autour de la pandémie

En clair, l’objectif de Twitter dans l’instauration de ce nouveau badge consiste à démystifier les canulars et les tweets complotistes liant la 5G à la pandémie de Covid-19. L’étiquette apparaîtra dès qu’un tweet présente une information susceptible d’être connectée à ces deux éléments. En cliquant dessus, l’utilisateur sera redirigé vers une page intitulée « No, 5G isn’t causing coronavirus » (Non, la 5G n’est pas à l’origine du coronavirus).

La page en question comporte des liens vers des reportages, des organisations de vérification de faits et des agences gouvernementales. D’après un porte-parole, le réseau social ne supprimera les tweets « complotistes » que s’ils contiennent « un appel à l’action qui pourrait potentiellement nuire ». Cette décision a été prise en application des mesures citées par la politique de confidentialité de la plateforme.

À lire aussi : Twitter ouvre les hostilités contre les comptes appelant à s’en prendre aux antennes 5G

« Un processus itératif »

« L’étiquetage ou l’apposition d’un avertissement sur les tweets reste un processus itératif », a confié le porte-parole de Twitter à nos confrères d’Engadget. Autrement dit, le badge de vérification pourra être apposé à chaque fois que la plateforme en aura besoin.

À noter que jusqu’ici, il n’y a aucune preuve de lien entre le Covid-19 et la 5G. D’après Full Fact, une organisation spécialisée dans la vérification de faits, rien ne prouve que cette technologie neutralise le système immunitaire. « La pandémie continue de se propager dans des pays sans infrastructure 5G », souligne-t-elle.

À lire aussi : Facebook fait le ménage dans les groupes conspirationnistes liant la 5G au Covid-19

Mots-clés twitter