Uber a trouvé un drôle de moyen pour revenir à Londres

Depuis novembre 2019, les véhicules d’Uber n’ont plus le droit de circuler librement dans les rues londoniennes. En effet, le 25 novembre 2019, le service de VTC a perdu sa licence d’exploitation à Londres. D’après le régulateur Transport for London, le service proposé par Uber s’appuyait sur un « schéma de défaillances » qui risquait de mettre les passagers en danger.

En perdant sa licence à Londres, Uber a dû faire une croix sur l’un des plus grands marchés mondiaux de son application. Toutefois, le service de VTC n’a pas dit son dernier mot. Uber n’allait pas laisser ce marché lucratif lui filer entre les mains aussi facilement.

Crédits Pixabay

Plusieurs mois après cet épisode, Uber a décidé de reconquérir la ville de Londres en passant par le transport fluvial.

Uber Boats fera bientôt ses débuts à Londres

À défaut de pouvoir circuler dans les rues de Londres à bord des voitures d’Uber, les Londoniens pourront bientôt se déplacer sur la Tamise à bord de ses bateaux. Comme le rapporte le site Engadget, Uber a signé un accord de coopération avec l’opérateur fluvial Thames Clippers pour lancer un nouveau service baptisé Uber Boats by Thames Clippers.

Dans le cadre de ce partenariat, Uber pourra se servir des 20 bateaux fluviaux qui composent la flotte de Thames Clipper. Ces navires seront utilisés pour transporter des passagers sur la Tamise, à Londres. En plus de ces bateaux, Uber a obtenu le droit d’exploiter 23 postes d’amarrage situés entre Putney et Woolwich.

À lire aussi : Uber obtient une licence de deux mois à Londres

Un accord de coopération qui durera trois ans

Pour réserver une place à bord des bateaux d’Uber Boats, il suffit de passer par l’application d’Uber. Les utilisateurs recevront un QR code qui leur permettra d’embarquer à bords des navires de Thames Clippers. Pour le géant américain, cette solution est idéale en cette période de pandémie. D’après Uber, le transport fluvial facilite l’application des mesures de distanciation sociale.

Les bateaux de Thames Clippers continueront d’opérer au sein du réseau Oyster à des heures fixes. Malgré le lancement d’Uber Boats, les passagers pourront toujours acheter les billets de Thames Clippers. Les prix resteront inchangés.

Le service Uber Boats by Thames Clippers devrait être lancé durant l’été 2020. Le contrat qui lie Uber à Thames Clippers durera trois ans.

À lire aussi : Londres, une pétition en faveur d’Uber réuni plus de 700 000 signatures en quelques jours

Mots-clés uber