Uber propose désormais un “mode silence” pour faire taire les plus bavards de ses chauffeurs

La version haut de gamme du service d’Uber, Uber Black, permet désormais de faire taire les conducteurs bavards. En effet, l’application inclut maintenant un mode « silence ».

C’est une information qui ne manquera certainement pas d’intéresser les passagers désireux de bénéficier d’un peu de silence au cours de leur trajet. Uber vient en effet de déployer un grand nombre de fonctionnalités pour son service de transport de luxe, Uber Black. Parmi celles-ci, il est possible de citer l’ajout d’un « mode silence » qui vise à inciter les chauffeurs les plus bavards à se taire.

uber

Crédits Pixabay

Il faut savoir que cette MAJ constitue la première amélioration majeure de l’offre haut de gamme d’Uber depuis son lancement il y a plusieurs années. Pour activer le mode silencieux, il suffit de se rendre dans l’application du service de VTC.

En plus de permettre de demander au chauffeur de rester silencieux durant le trajet, la mise à jour nous donne aussi la possibilité de définir d’autres préférences.

Des améliorations qui s’adressent aux clients des offres haut de gamme

Comme indiqué plus haut, cette mise à jour du service d’Uber s’adresse uniquement aux passagers bénéficiant des offres haut de gamme de la société (Uber Black et Uber Black SUV).

Aussi, elle ne concerne pas les clients Uber X. En plus du mode silencieux, l’update apporte la possibilité de demander de l’aide pour ses bagages ou encore de communiquer sa température préférée au chauffeur.

Par ailleurs, l’application permet désormais de demander du temps supplémentaire lorsqu’on n’est pas encore prêt à monter à bord du véhicule. Ce qui est intéressant, c’est que ce choix n’entraine aucune pénalisation. Au cas où l’on souhaiterait avoir une ambiance plus conviviale à bord, il suffit de sélectionner « Aucune préférence ».

Des chauffeurs qui doivent répondre à certains critères

D’une manière générale, ces demandes peuvent être faites en s’adressant directement au chauffeur. Cependant, pour nous faciliter la tâche, Uber a donc choisi de les intégrer dans son application.

Il faut savoir que les chauffeurs d’Uber Black doivent répondre à certains critères avant de pouvoir exercer leur métier. Ils doivent notamment être immatriculés et assurés. Sur certains marchés, une note est attribuée à chaque conducteur et il existe un seuil minimal à respecter sous peine de ne plus pouvoir conduire pour le service.

Mots-clés uber