Uber va tester ses premiers taxis volants à Melbourne

Les taxis volants se rapprochent de la réalité et c’est Uber qui compte lancer la tendance avec son projet Uber Air. L’année dernière, l’entreprise a dévoilé une liste de plusieurs villes internationales qu’elle a sélectionnées pour l’exécution de son ambitieux programme.

Après avoir longuement hésité, Uber a finalement opté pour Melbourne, deuxième grande ville d’Australie après Sydney. La mégapole rejoindra ainsi Los Angeles et Dallas en tant que troisième ville pilote pour la mise en place d’Uber Air qui propose de transporter de petits groupes de personnes sur une courte distance à bord de taxis volants.

Crédit photo : UNSPLASH

Dans un communiqué officiel, Susan Anderson, la Directrice générale d’Uber en Australie, en Nouvelle-Zélande et en Asie a annoncé que le projet a reçu le feu vert et le soutien du gouvernement australien.

Pourquoi Melbourne ?

Melbourne et Sydney étaient les deux villes australiennes en concurrence dans la liste d’Uber, en plus de Tokyo et Osaka, Mumbai, Delhi et Bangalore ainsi que Rio de Janeiro et Paris. Dans le but d’apporter une solution à la congestion routière, Eric Allison, le responsable mondial d’Uber Elevate a finalement appuyé le choix de Melbourne.

Il explique, en effet, qu’entre le quartier central des affaires de la ville et l’aéroport, le trajet prendrait une heure. En volant, celui-ci ne prendra que 10 minutes. De plus, la ligne reliant le centre-ville et l’aéroport est un projet de construction encore prévu pour 2022 et ne sera utilisable que neuf ans après, ce qui rend Melbourne vraiment intéressant pour les taxis volants de la compagnie.

Qu’en pensent les Australiens ?

Face à cette décision d’Uber Air, le gouvernement de l’État de Victoria, en Australie, a déclaré qu’il est en accord total avec le projet. Les autorités australiennes comptent même apporter leur aide à Uber en faisant appel à de potentiels partenaires pour faire progresser les premières phases du projet à Melbourne.

Ces appuis du gouvernement, ainsi que les données démographiques, les facteurs géographiques et spatiaux favorables de la ville, justifient le choix d’Uber Air.

Il a été annoncé que le projet proprement dit commencera dès 2020 par des vols d’essai. En ce qui concerne les tarifs, les vols de la même distance que ceux effectués par les taxis volants d’Uber seront au même prix. Enfin pour ce qui est des opérations commerciales, elles débuteront un peu plus tard en 2023.

Mots-clés uber