Ubisoft collabore avec Netflix sur une adaptation en film de “Beyond Good & Evil”

Mais qui peut bien arrêter la machine infernale d’Ubisoft ? Toujours plus enthousiasmé à l’idée d’exporter son large catalogue de propriétés intellectuelles au grand et au petit écran, The Hollywood Reporter nous dévoile le tout nouveau projet en date pour l’éditeur français un jour à peine après l’annonce d’une adaptation en série animée de la série de jeu vidéo Splinter Cell.

Et il faut avouer que pour le coup, la maison de Guillemot est allée chercher dans les “deep cuts” avec un titre culte de la génération 128-bit.

Ubisoft

C’est donc Beyond Good & Evil qui sera la prochaine licence à passer à la moulinette de la pellicule, en collaboration étroite avec le service de SVoD américain Netflix. THR précise également qu’il s’agira d’un film hybride entre prises de vue réelles et animation – sans plus de précision quant à la direction artistique qui sera choisie pour cette adaptation.

Du talent derrière la caméra

C’est à Rob Letterman que reviendra la tâche de transposer à l’écran l’univers du jeu vidéo – il s’agit là d’un choix mesuré pour Ubisoft qui est allé piquer le réalisateur derrière Détective Pikachu, l’une des adaptations vidéoludiques au cinéma les plus réussies de ces dernières années.

Produit par Jason Altman et Margaret Boykin – deux des superviseurs de la division film et série d’Ubisoft – ce long-métrage n’a toujours pas de scénariste attitré, l’article précisant ainsi que les équipes de développement recherchent actuellement des plumes pour adapter les aventures de Jade et son meilleur ami porcin en un script à destination du grand écran.

Beyond Good & Evil était loin d’avoir fait sensation auprès du grand public avec des ventes décevantes comparées aux attentes d’Ubisoft : le jeu d’action-aventure imaginé par le français Michel Ancel – créateur de Rayman, entre autres – ayant difficilement dépassé la barre du million quelques années après sa sortie sur PlayStation 2, Xbox, Gamecube et PC en 2003.

BGE, de son acronyme opportun, narre l’enquête de la jeune journaliste Jade sur le régime totalitaire des sections Alpha sous le contrôle du général Kehck dans une dictature censée protéger la population de la menace des extraterrestres DomZ ; mais la vérité est encore pire qu’escomptée.

Devenu un “sleeper hit” au fil des années, BGE aura droit à une suite dans un futur proche… que l’on attend toujours.