Ubisoft l’assure, porter un jeu sur Google Stadia n’a rien de compliqué

Google se veut l’un des nouveaux acteurs du milieu vidéoludique dans les années à venir. Le géant américain a récemment dévoilé son Stadia, proposant de jouer à un tas de jeux vidéo en streaming – une simple connexion est demandée (et puissante, bien évidemment).

En échange d’un abonnement, les joueurs peuvent donc profiter de titres (qu’ils devront… acheter !) un peu partout que ce soit sur PC, smartphone ou tablette. Avec Stadia, inutile d’avoir un hardware puissant pour faire tourner, par exemple, un Assassin’s Creed Odyssey ou Watch Dogs Legion : autant dire que le jeu vidéo fait un nouveau pas.

Google Stadia

Mais quant est-il du studio à l’origine des deux titres cités ? Ubisoft l’assure, comme le rapporte IGN, porter l’un de ses jeux sur Stadia ne sera pas si difficile !

Ubisoft affirme être déjà préparé à proposer ses jeux sur la plate-forme de Google.

Ubisoft est déjà prêt pour le lancement de Stadia

C’est au mois de novembre que Stadia sera disponible dans plusieurs pays du monde, dont la France. Sans rien débourser, les joueurs pourront profiter du 1080P avec 30 FPS contre 9,99 euros mensuels pour le 60 FPS et la 4K. Les jeux devront quant à eux être achetés – de quoi balayer les premières rumeurs faisant de Stadia un « Netflix du jeu vidéo ».

Mais comment se sont préparés les acteurs de l’industrie face à ce nouveau venu à la formule originale, le Cloud Gaming ? Du côté d’Ubisoft, c’est un grand oui, comme l’explique Yves Guillemot, PDG du studio. Ce dernier précise que « les coûts en plus pour porter et faire en sorte que nos jeux fonctionnent parfaitement sur Stadia ne sont pas si élevés que ça. Cela fait maintenant partie de notre feuille de route et entretenons de bonnes relations avec Stadia pour faire en sorte que ce soit rentable pour nous« .

Il semblerait qu’Ubisoft soit un futur allié de taille pour Stadia. Rien d’étonnant lorsque l’on sait qu’Assassin’s Creed Odyssey avait été présenté pour la plate-forme lors d’une bêta. La stratégie du studio de se tourner rapidement vers Stadia n’a rien d’étonnante. En tant que gros acteur de l’industrie vidéoludique, Ubisoft a tout intérêt de sauter de suite sur cette nouvelle forme de jeu vidéo, le Cloud Gaming.