Ubisoft prépare un jeu Star Wars en monde ouvert en partenariat avec Lucasfilm Games

On se remet à peine de la bombe d’il y a quelques jours que LucasFilm Games relance une nouvelle fois la hype machine : la division jeu vidéo de Disney consacré aux adaptations vidéoludiques des licences LucasArt vient d’annoncer la mise en développement d’un jeu en monde ouvert Star Wars développé par l’un des studios d’Ubisoft via Wired – une première en presque 8 ans de copinage exclusif avec Electronic Arts.

Un studio a d’ores et déjà été annoncé pour développer ce qui s’annonce comme le prochain gros titre de la franchise sur support vidéoludique : les Suédois de Massive Entertainment, fort du succès de leurs bébés Tom Clancy’s The Division, seront aux commandes.

Crédits Pixabay

C’est d’ailleurs Julian Gerighty, réalisateur sur ce deuxième épisode de la franchise de TPS militaro-déliresque, qui officiera en tant que Squad Leader attitré.

Il ne faut néanmoins pas s’attendre à un déluge d’information en tout genre ; tout comme l’autre annonce de LucasFilm Games toute récente concernant le nouveau jeu adapté de l’univers Indiana Jones, les détails sont jalousement gardés secrets. Il faut dire que ce Star Wars façon Guillemot ne verra pas le jour de sitôt : les armées de Massive Entertainment sont encore en face de recrutement. Il est fort possible que ce monde ne s’ouvre qu’aux joueurs après la fin du contrat d’exclusivité qui lie la licence Star Wars à Electronic Arts – une autre Force majeure de l’industrie…

L’amour dure dix ans

Le feu vert donné à ce nouveau projet ne sous-entend pas pour autant l’arrêt total du partenariat qui lie Electronic Arts avec la licence Star Wars pour autant. Ce partenariat établi en 2013 et censé durer une décennie accorde les droits exclusifs d’adaptation en jeu vidéo de la licence Guerre des étoiles, pour un bilan à l’heure actuelle mitigé auprès du grand public et des critiques. Si certains titres publiés sous le joug de l’éditeur et de ses développeurs maison se démarquent clairement, EA a pris du temps à se montrer constant dans ses productions jusqu’à très récemment.

Pour tous les beaux succès comme Star Wars Jedi: Fallon Order on retrouve d’autres projets à la communication maladroite – le cycle pre-launch de Star Wars Battlefront II – derrière des cimetières de jeux mobiles sortis aussi vite oubliés. Que reste-t-il des Star Wars: Commander, Galaxy of Heroes, Uprising ou encore Force Arena ? Peut-être que le souvenir le plus persistant de l’héritage restera celui des projets inachevés, avec en tête le Star Wars 1313 annulé de 2012 ; ce grand projet solo annoncé en fanfare lors de l’annonce de cet accord qui n’aura finalement jamais le jour à l’exception de quelques trailers maintenant relégués dans les annales des “et si”.