Ubisoft promet des mondes toujours plus grands et des aventures plus longues pour ses prochains jeux

Ubisoft est l’un des studios les plus importants du jeu vidéo. Le géant a de nombreuses licences fortes sous la main qu’il s’agisse d’Assassin’s Creed, Ghost Recon, Watch Dogs, Far Cry, Prince of Persia ou encore Splinter Cell – qui pourrait bien signer son retour… Mais la firme mise énormément sur les mondes ouverts depuis plusieurs années avec un succès financier évident. Une nouvelle politique qu’Ubisoft souhaite poursuivre si l’on en croit son big boss, Yves Guillemot, lors d’une interview donnée à GamesIndustry. L’homme a dévoilé les futurs plans du studio sur le marché du monde ouvert.

Ce dernier promet des mondes toujours plus grands et des aventures conséquentes pour les joueurs.

Avec la prochaine génération de consoles, nul doute que les équipes d’Ubisoft auront les moyens de tenir cette promesse.

Ubisoft voit toujours plus grand

Le patron d’Ubisoft veut poursuivre les efforts du studio sur les mondes ouverts. Jusqu’à maintenant, ce dernier a toujours su proposer des univers cohérents et riches, comme dernièrement avec Assassin’s Creed Odyssey ou Far Cry 5. Malgré le côté un peu générique des jeux Ubisoft, la sauce semble prendre chez les joueurs toujours au rendez-vous. Ces derniers attendent d’ailleurs Watch Dogs Legion et son open-world londonien, présenté à l’E3, avec beaucoup d’intérêt.

Comme nous l’explique Yves Guillemot, l’accent sera mis sur les mondes ouverts et la durée de vie pour les prochains jeux. L’homme explique que “de nouveaux marchés s’ouvrent et les jeux sont bien plus longs qu’avant. Nous pensons donc que nous pouvons continuer à nous investir dedans, car nous savons qu’en retour nous obtiendrons un retour sur investissement sur la durée […] Nos équipes n’arrêtent pas de développer après le lancement d’un jeu. Ils créent toujours plus de contenu pour que les joueurs restent dans ces univers qu’ils apprécient“.

Avec l’avènement de la connectivité, il faut dire que la durée de vie d’un jeu ne s’arrête jamais à sa sortie. Les équipes proposent toujours plus de contenu, gratuit ou non, pour faire vivre un titre. Il en va de même pour Ubisoft avec ses jeux. Le meilleur exemple reste Rainbow Six Siege, qui aura mis un an après sa sortie avant d’être parfait aux yeux des joueurs.

Mots-clés ubisoft