Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot est disponible au téléchargement !

Bonne nouvelle pour tous les adorateurs de la célèbre distribution Linux, la nouvelle version de Ubuntu (connue sous le nom de code « Oneiric Ocelot ») est enfin disponible au téléchargement ! Le tout avec de gros morceaux de la nouvelle version d’Unity dedans, ce qui risque bien entendu de faire frémir tous les puristes et tous les libristes qui liront ces quelques lignes. Faut dire aussi que l’interface est très loin de faire l’unanimité auprès des linuxiens, hein… Yep mais si vous avez quand même envie de voir ce que cette nouvelle version a dans le ventre, ce n’est pas compliqué parce que c’est justement à ça que sert Ubuntu Online Tour.

Ubuntu 11.10 Oneiric Ocelot est disponible au téléchargement !

Un service qui va tout simplement vous permettre de tester Ubuntu « pour de vrai » dans votre navigateur. Même que c’est très bien foutu. On commence par ouvrir son navigateur, on balance l’adresse « http://www.ubuntu.com/tour » là où ça va bien et, hop, on se retrouve face à un Ubuntu. Là, deux solutions s’offrent à vous : soit vous suivez le guide bien sagement, soit vous vous amusez tout seul comme un grand. Alors bien sûr, avec cette version web de la célèbre distribution, il n’est pas possible d’installer de nouveaux paquets ou d’accéder aux paramètres du système, mais on peut faire quand même pas mal de choses comme de se balader dans l’explorateur de fichiersutiliser Firefoxdémarrer LibreOffice ou encore aller fouiner du côté de Thunderbird. Le tout avec de gros morceaux d’Unity dedans. Super, mais l’application est quand même assez limitée et si vous essayez de faire des trucs un peu plus cool, un joli message s’affichera pour vous proposer de télécharger la distribution.

Très pratique, mais ce qui vous intéresse peut-être, c’est de savoir ce que le Oneiric Ocelot a dans le ventre, non ?. Ce qu’il faut savoir au sujet de cette nouvelle version, c’est que Ubuntu 11.10 apporte pas mal de nouveautés comme la nouvelle version du noyau Linux, la nouvelle version de l’interface Unity ou encore la dernière mise à jour de… Firefox. Okay, ce n’est pas très excitant mais faut aussi noter que Thunderbird a succédé à Evolution. Paix à l’âme de ce dernier. Après, on ne manquera sans doute pas d’apprécier la boutique d’applications en ligne (Ubuntu Software Center), le service de stockage Ubuntu One permettant de balancer 5 Go de données dans le cloud et la fonction de sauvegarde intégrée directement au système.

Voilà, et pour finir on ne manquera pas de rappeler que la prochaine version d’Ubuntu, la 12.04, s’appellera Precise Pengolin. Ah et pendant qu’on y est, si un linuxien a envie d’écrire pour la Fredzone, ce serait franchement top parce que je ne maitrise pas forcément super bien le sujet mais j’aimerais quand même qu’on parle un peu plus de libre ici.

Mots-clés ubuntuubuntu 11.10