Un adolescent se suicide après que des messages sexuels entre lui et un autre garçon aient fuité sur la toile

C’est une triste nouvelle qui vient assombrir le ciel du Tennessee, aux États-Unis le soir du 22 au 23 septembre 2019. Channing Smith, âgé de 16 ans, a mis fin à ses jours après qu’un camarade de classe ait partagé sur Instagram et Facebook des captures d’écran de ses discussions avec un autre garçon. Ses messages étaient pour le moins sexuellement explicites.

Les messages contenaient des propos à caractère sexuel et ne laissaient aucun doute concernant la nature de leur conversation. Channing Smith ne pouvait prétendre à un malentendu.

Crédits Pixabay

En découvrant que ses messages ont été partagés sur les réseaux sociaux, Channing Smith a préféré se donner la mort plutôt que d’être la risée de son école. L’adolescent a adressé un dernier message d’adieu sur Instagram avant de se suicider.

Un adolescent qui avait le cœur sur la main

Selon son frère aîné Joshua Smith, Channing s’était senti trahi par certains de ses amis à l’école lorsqu’il a découvert que ses messages explicitement sexuels inondaient les réseaux sociaux. Le défunt avait pointé du doigt ses camarades de classe qui ont agi derrière son dos. Les responsables des publications ne se sont pas pour l’instant prononcés sur ce drame. Ces derniers avaient pour but de l’humilier selon toujours son frère.

L’adolescent qui voulait devenir ingénieur et qui bichonnait tout le temps sa moto ne s’est jamais déclaré comme étant membre de la communauté LGBTQ. Il préférait parler des voitures sur lesquelles il a déjà travaillé. Channing Smith était également la personne qui prodiguait des conseils aux autres au détriment de ses propres sentiments.

Selon les propos de son frère aîné et certaines de ses camarades de classe à l’instar de Keylee Duty et de Hailey Meister, le défunt était une personne à la fois gentille et aimante. Autant dire qu’il avait le cœur sur la main, mais toutes ces qualités n’a pas empêché les autres de s’en prendre à lui.

Les responsables de l’État du Tennessee pointés du doigt

La famille du défunt traverse actuellement une période de deuil mouvementée. Dans un État ultra-conservateur comme celui du Tennessee, l’homosexualité reste en effet inacceptable. C’est pour cette raison que les responsables de l’établissement de Coffee County Central High School n’ont officiellement pas rendu hommage à Channing Smith. Fort heureusement, sous l’initiative de ses camarades le mouvement #JusticeForChanning a vu le jour le vendredi 27 septembre.

La mort prématurée de Channing Smith dévoile à quel point il est encore difficile de s’affirmer en tant qu’homosexuel. Reste à savoir si le décès du jeune homme entraînera une prise de conscience de la part des personnes qui peuvent changer les choses.

En tout cas, les investigations seraient d’ores et déjà ouvertes pour essayer de démêler le vrai du faux dans toute cette affaire.