Un Autrichien a imaginé un vélo camping car

Et si votre prochain camping-car était un vélo ? C’est en partant de cette idée pour le moins saugrenue qu’un étudiant en design industriel a imaginé un vélo totalement hors du commun.

L’étudiant en question s’appelle Bernhard Sobotta et il étudie le design industriel à l’Université des Sciences Appliquées FH Joanneum. Il ne s’agit d’ailleurs pas d’un simple concept. Comme on peut le voir sur son compte Instagram, il travaille en effet à donner vie à son idée.

L'illustration d'un vélo
Image par OpenClipart-Vectors de Pixabay

The Cercle, c’est le nom de ce vélo, a donc un but précis : permettre à son utilisateur de camper et de se reposer tout en se tenant à l’abri des insectes.

The Cercle, le vélo modulaire

Concrètement, donc, ce vélo ressemble à tous les cycles, à une exception près : son cadre prend la forme d’un cercle tubulaire en métal. Un cercle imposant, mais qui ne bloquera pas le cycliste dans ses mouvements.

La selle est en effet placée au-dessus de la roue arrière, et donc juste avant le cercle de métal. Le guidon est pour sa part installé à son sommet. Plusieurs sacoches ont également été placées à l’avant et à l’arrière afin de permettre au pilote de cet appareil surprenant de stocker des objets importants, comme des vêtements, des chaussures ou encore la moustiquaire intégrée.

Si le vélo est imposant, cela ne se traduit pas par un poids trop important. Bernhard a effectivement fait en sorte d’alléger au maximum la structure afin de rendre le vélo le plus léger possible. Un choix très judicieux.

A lire aussi : RISD Rover, un vélo pour se balader sur la Lune

Un moyen de locomotion, mais pas que

Mais alors, et pour la fonction camping-car, alors ? Le cercle placé au centre du vélo peut tourner sur lui-même afin de donner accès à une banquette pliable et modulaire. Cette dernière pourra être utilisée de différentes manières. Il sera possible d’en faire un siège, avec une petite tablette ou poser son repas, mais aussi de la déplier totalement pour en faire une couchette. Il ne restera alors plus qu’à sortir l’oreiller et la couverture des sacoches pour passer la nuit.

Mais The Cercle ne s’arrête pas là. Le vélo embarque aussi une moustiquaire pouvant être déployée autour de la couchette, et ce pour protéger le voyageur des moustiques et de tous les autres insectes qu’il sera amené à croiser durant ses balades.

Pour le moment, ce vélo n’existe qu’à l’état de prototype. Bernhard a cependant l’intention de le produire, mais il a besoin d’un petit coup de pouce pour trouver les financements suffisants.