Voici le plus jeune bébé prématuré à survivre au monde avec 21 semaines de grossesse

05 juillet 2020, Curtis Means est entré dans les annales du Guinness Record et de l’histoire des histoires néonatales aux États-Unis.

Record des bébés prématurés - Crédits guinessworld record

Record des bébés prématurés – Crédits guinessworld record

Né après 148 jours de grossesse, ce bébé devient le plus jeune enfant prématuré au monde. Un an après sa naissance, il continue d’afficher un bon état de santé comparativement à la majorité des enfants de son cas.

Une naissance contre toute attente

La naissance de Curtis Means intervient exactement un mois après celui du bébé le plus prématuré au monde. Pourtant, il y a quelques mois en arrière, sa mère ne s’attendait pas à une venue au monde des plus surprenantes. La grossesse suivait en effet son cours normal et semblait être sur la bonne voie pour arriver à terme neuf mois plus tard.

Toutefois, le jeune bébé déclenche les hostilités dès la nuit du 4 juillet 2020 contre toute attente. Sa mère est alors rapidement admise à l’hôpital local de l’Université d’Alabama à Birmingham. Cette dernière est réputée pour disposer de l’un des meilleurs départements de néonatologie et de pédiatrie aux États-Unis. Grâce à la prise en charge rapide de l’équipe médicale, il naît le 5 juillet 2020, soit après 21 semaines de grossesse.

Curtis Means : le bébé prématuré sur la poitrine de sa mère

La date initiale prévue pour l’accouchement de Curtis Means est le 11 novembre. En principe, une grossesse normale qui va à son terme dure en tout 40 semaines. En prenant en compte ce déphasage, ce jeune bébé vient ainsi au monde 132 jours (19 semaines environ) avant sa naissance. À sa naissance, celui-ci ne pesait que 420 g, soit sept fois moins le poids d’un bébé de neuf mois.

Au détour d’une interview avec le magazine Guinness Record, sa mère confiait que l’équipe médicale ne souhaitait pas l’interner. Selon ses propos, « ils ne savaient pas s’il allait survivre » et lui ont demandé de « continuer à prier ». Contre toute attente, le jeune Curtis choqua une fois encore le monde en réagissant bien aux traitements administrés.

Jour après jour, il s’adapte à ses nouvelles conditions de vie et devient de plus en plus fort et plein de vigueur. Cela dit, il faut préciser qu’il a bénéficié pour réaliser une telle prouesse d’une assistance médicale de 24 h/24 pendant 275 jours environs. Il rentra à la maison le 6 avril 2021 lorsque l’équipe médicale responsable de son traitement détermina qu’il était suffisamment en forme. Toujours selon les confidences de sa mère, son prénom Curtis signifie tenir avec les deux mains comme un nouveau-né.

Naissance de Curtis : une belle histoire tempérée de chagrin

Curtis n’était pas le seul embryon dans le ventre de sa mère. Il venait ainsi au monde avec sa sœur C’Asya, qui était bien moins développée que lui. Malheureusement, elle n’a pas répondu de manière favorable au traitement, ce qui entraîna son décès tragique le lendemain de sa naissance. Selon les données médicales, moins de 1 % des enfants prématurés ont la chance d’avoir un avenir à long terme. C’est d’ailleurs ce qui rend exceptionnel la naissance de Curtis Means.