Un benchmark pour l’iMac Retina

L’iMac Retina est désormais une réalité et certains d’entre vous sont peut-être tombés sous son charme. Il faut dire qu’il ne manque pas d’arguments, à commencer par son écran 5K. Mais voilà, la question que vous vous posez peut-être, c’est de savoir ce qu’il vaut sur le terrain, en terme de puissance de calcul brute. Bonne nouvelle, le coquin vient justement de faire un rapide passage sur Geekbench et nous en savons donc un peu plus sur le sujet.

Avant d’aller plus loin, il est important de préciser que les solutions de benchmarks sont loin d’être infaillibles et il arrive parfois que des constructeurs optimisent spécialement leurs produits pour décrocher les meilleurs résultats possibles. Incroyable, non ?

Benchmark iMac Retina

Tiens tiens, ne serait-ce pas l’iMac Retina sur cette jolie fiche ?

Qu’est ce que ça veut dire ? Tout simplement que ces résultats sont à prendre avec la plus extrême des prudences.

3883 points en “single-core” contre 12421 points en “multi-core”

Si l’on en croit cette page, un “iMac 15,1” se serait fait épingler par la célèbre solution de benchmarking. Une machine qui serait apparemment propulsée par un processeur Intel Core i5 cadencé à 3,5 GHz et épaulé à la fois par 6 Mo de cache L3 et par 8 Go de mémoire vive en DDR3 à 1600 MHz. Cela correspond donc au modèle de base, disponible sur l’Apple Store.

Rappelons au passage que les utilisateurs les plus fortunés ont la possibilité de booster la configuration en optant pour un processeur Intel Core i7 cadencé à 4 GHz, et de caser pas moins de 32 Go de mémoire vive au maximum.

En “single-core”, notre iMac Retina obtient donc 3883 points, contre 12421 points en “multi core”.

Cela ne vous parle pas forcément. Sans point de comparaison, ce n’est de toute façon pas simple de se rendre compte de la puissance d’une machine. Or justement, figurez-vous que le nouveau Mac Mini a lui aussi eu droit à son benchmark. Et vous savez quoi ? Il s’en sort avec un honorable 2790 en “single core” et avec un 5420 en “multi-core”. Incroyable, non ?

Ce qui m’amène à vous poser une question, relativement : allez-vous craquer pour l’iMac Retina ?

Via