Un Boeing 737 est entré en collision avec un drone au Mozambique

Un Boeing 737 est entré en collision avec un drone la semaine dernière en survolant le Mozambique. Fort heureusement, personne n’a été blessé. Enfin personne en dehors du drone, bien entendu.

L’avion appartenait à la compagnie aérienne Linhas Aéreas de Moçambique (LAM) et il s’agissait d’un vol intérieur de routine entre Maputo, la capitale du pays et Tete, une ville située dans le nord-ouest du territoire, non loin de Malawi. Les deux villes ont beau être dans le même pays, elles se trouvent à un peu plus de 1 500 km l’une de l’autre.

Boeing Drone

Un Boeing est entré en collision avec un drone.

L’avion avait amorcé sa descente vers l’aéroport de Tete lorsque les pilotes ont entendu une forte détonation localisée à l’avant de l’appareil.

Le Boeing 737 avait amorcé sa descente vers la piste lorsqu’il a heurté un drone

Entraînés à ce genre de situation, ils ont gardé leur calme et ils se sont contentés de suivre la procédure en vérifiant leurs instruments pour s’assurer de la bonne tenue de l’avion. L’examen n’a révélé aucun problème particulier. Ils ont donc pensé que l’appareil était entré en collision avec un oiseau et ils ont poursuivi la manœuvre, pour se poser finalement sur la piste qui leur avait été attribuée par les contrôleurs aériens.

Après avoir procédé au débarquement des quatre-vingts passagers présents à bord de l’avion, les autorités ont effectué un examen complet du nez de l’avion. Les techniciens ont alors constaté qu’un côté du cône était froissé. En poussant plus loin leurs investigations, ils ont fini par conclure que les dommages avaient été causés par un drone civil.

Le Boeing a alors été transporté au hangar afin de subir des réparations. La partie incriminée sera changée dans les jours à venir.

Ce n’est pas le premier accident du genre

Pour le moment, les techniciens n’ont pas été en mesure de déterminer avec précision le modèle du drone et les autorités n’ont pas non plus réussi à identifier son propriétaire. Des agents ont cependant été envoyés dans la zone où a eu lieu l’impact pour tenter de retrouver les restes de l’appareil.

Ce n’est pas la première fois qu’un avion entre en collision avec un drone. Un problème similaire s’est produit en avril de l’année dernière. Un Airbus 320 de la compagnie British Airways avait en effet frappé un drone en arrivant sur l’aéroport de Heathrow, situé non loin de Londres.

Tout comme l’incident survenu au Mozambique, personne n’a été blessé.

Il est important de rappeler que les drones n’ont pas le droit de voler à proximité des aéroports. Cela vaut pour la France, mais également pour l’étranger. Sachez tout de même que le gouvernement a mis en place une carte interactive entièrement dédiée à la question des drones.

MAJ : La source s’est rétractée. Les enquêteurs ont finalement conclu à un défaut de pression.

Une carte interactive pour savoir où faire voler son drone

Mots-clés aviationinsolite