Un calmar géant est mort échoué sur une plage sud-africaine

Un peu plus tôt ce mois-ci, Adèle Grosse et son mari ont découvert échoué sur une plage en Afrique du Sud, le cadavre d’un calmar géant. C’est au cours d’une promenade matinale sur la plage de Golden Mile à Britannia Bay qu’ils ont trouvé les restes de ce céphalopode autour duquel de nombreuses légendes se sont construites.

D’après LiveScience, le premier réflexe de cette dame fut de remettre l’animal dans l’océan, mais après avoir bien observé le calmar, elle a constaté qu’il était déjà mort. Pour autant, elle avait le souffle coupé face à ce calmar géant, car « il ressemblait à un animal préhistorique majestueux » déclare-t-elle.

La sculpture d'un calmar géant

Crédits Pixabay

Apparemment, la nuit précédente la découverte, la mer était assez agitée et de grosses houles se sont formé et c’est ce qui a dû faire s’échouer ce magnifique calmar sur cette plage, selon Grosse.

Une espèce géante de calmar qui a inspiré des légendes

Toujours selon LiveScience, Grosse a estimé que le calmar qu’ils ont découvert devait avoir plus de 4 mètres de long et peser aux environs de 330 kilos. Comparé à la moyenne, ce calmar géant est toutefois de taille modeste et il n’est pas à écarter que ce soit encore un jeune.

Généralement, les femelles de cette espèce peuvent en effet atteindre 18 mètres de long sans peine, selon une étude publiée en 2013 dans la revue Proceedings of the Royal Society B. À noter également que c’est en 2013 qu’un calmar géant a été filmé dans son habitat naturel pour la toute première fois de l’histoire.

Michael Vecchione, le zoologiste spécialiste des invertébrés du Smithsonian Museum à Washington, a déclaré qu’après observation, ce calmar géant faisait partie de la famille Architeuthis. Une famille d’animaux marins carnivores qui est devenue rare de nos jours, et dont les membres ne se reproduisent qu’une fois par an.

C’est d’ailleurs pour ces raisons qu’on ne rencontre que très rarement un membre de cette espèce géante qui a inspiré des légendes comme celles du fameux Kraken de la mythologie scandinave.

À lire aussi : Il y a 200 millions d’années, un calmar géant est mort en s’attaquant à un poisson

Ce calmar géant se retrouvera dans la collection d’un musée sud-africain

Pour ce qui est de l’animal retrouvé mort sur cette plage, une équipe du musée Iziko d’Afrique du Sud est venue récupérer la dépouille après avoir été informée de sa découverte. L’animal a depuis, été congelé en vue de l’étudier correctement, une fois la pandémie de coronavirus terminée, selon un communiqué du musée.

Pour information, le musée Iziko possède la plus grande collection de calmar géant d’Afrique. Ce dernier sera donc la 20e pièce de sa collection. Le plus grand de ces calmars géants conservés chez Iziko étant beaucoup plus grand que ce dernier, et mesure 9,3 mètres de long.

Pour voir la vidéo de cette découverte faite par les époux Grosse, c’est ici.

À lire aussi : Des calmars géants découverts près de Zealandia, le continent englouti

Mots-clés animauxinsolite