Un camion autonome vient de transporter du beurre de la Californie à la Pennsylvanie en trois jours

Plus.ai, une entreprise basée à Cupertino, dans la Silicon Valley vient de réussir le premier transport de fret commercial à travers le pays utilisant un camion à conduite autonome. La course impliquait un voyage de plus de 4 506 kilomètres, reliant Tulare, en Californie, à Quakertown, en Pennsylvanie.

La startup a effectué la livraison de plus de 18 tonnes de beurre pour le compte de Land O’Lakes, et ce en un peu moins de trois jours.

Crédits Pixabay

Plus.ai a annoncé son exploit il y a quelques jours et a indiqué qu’un conducteur de sécurité était tout de même à bord du camion autonome pour reprendre le volant en cas de besoin. Un ingénieur de sécurité était également présent pour observer le fonctionnement de la machine.

Selon l’entreprise, le voyage s’est déroulé sans aucun problème et le camion a roulé de façon quasi-autonome.

Un test réussi

Shawn Kerrigan, le co-fondateur et chef d’exploitation de l’entreprise, a déclaré que ce voyage a été effectué afin de démontrer la sécurité, la fiabilité et la maturité de l’ensemble du système. Ce dernier utilise  un radar, des caméras et un lidar. Le lidar permet au véhicule de déterminer la distance le séparant des objets situés autour de lui.

D’après Kerrigan, le système a pu gérer les conditions météorologiques, la visibilité et les types de terrain de façon optimale. Le camion a emprunté les autoroutes 15 et 70 pour se rendre à destination. D’après Kerrigan, aucun « désengagement » ou suspension de la conduite autonome, n’a eu lieu durant tout le voyage. Toutefois, le camion a quelques fois dû faire des pauses qui étaient déjà prévues.

Pour le directeur de l’approvisionnement de Land O’Lakes, Yone Dewberry, la demande en beurre augmente énormément durant la période de fin d’année. Ainsi, pouvoir répondre à cette demande grâce à une solution de transport de fret moins chère et plus économique est très important pour l’entreprise.

Un projet programmé pour dans quelques années

En ce qui concerne la date du déploiement des camions autonomes pour une livraison fréquente de marchandises sur les autoroutes nationales, Kerrigan a déclaré qu’il faudra encore attendre quelques années.

De son côté, Dan Ives, le directeur général de la recherche sur les actions au sein de Wedbush Securities, a indiqué que quelques véhicules autonomes de livraison de fret rouleront en 2020 et en 2021, avec un déploiement commercial  prévu pour l’année 2022. D’après lui, l’industrie du camionnage sera sans doute la première à adopter la technologie de conduite autonome à grande échelle.

Bien que la technologie des voitures sans conducteur commence à être de plus en plus perfectionnée, leur déploiement sur les routes publiques américaines va dépendre de la régulation au sein de chaque Etat. Ainsi, il faudra encore attendre un certain temps avant que la totalité du territoire ne soit accessible à cette catégorie de véhicule.

Mots-clés Camion autonome