Un casse-tête destiné aux astronautes fait sensation sur la toile

L’astronaute britannique Timothy Peake a posté une énigme sur Facebook à l’adresse de toutes les personnes désireuses d’intégrer la Station Spatiale Internationale. L’astronaute a pioché ce casse-tête dans son livre intitulé Ask an astronaut encore en cours de rédaction. L’énigme a été publiée sous la forme d’une image mettant en scène une boîte carrée avec un point situé en bas.

Les règles imposées par Timothy Peake sont simples : les participants doivent utiliser leur imagination et déplacer la boîte selon un ordre de mouvement et déterminer le point final où atterrira la boîte.

Tim Peakes

Bien que ce casse-tête soit en apparence très simple, il a laissé plus de 680 000 personnes perplexes.

Une énigme pas si facile

Cette énigme fait en effet appel à un grand sens technique. Par contre, ceux qui arriveront à la résoudre pourront prétendre aux titres d’astronautes et de prendre leur envol dans l’espace… du moins en théorie.

En fait, Timothy Peake a été le premier à reconnaître la difficulté de son énigme sur Facebook. Cette énigme fait d’ailleurs partie de son test de sélection d’astronautes, présent dans son livre Ask An Astronaut.

Cela dit, il n’a pas été précisé s’il y a une ou plusieurs réponses à ladite énigme.

Plusieurs utilisateurs ont jeté l’éponge quant à la résolution de ce problème. Parmi eux figure Jim King qui a déclaré que les instructions étaient trop ambigües et que la réponse à l’énigme pourrait très bien différer d’une personne à une autre, amoindrissant ainsi les chances de trouver la solution imaginée par le concepteur de l’énigme, Timothy Peake.

Des points de vue mitigés

Dans ce contexte, un autre utilisateur, Jo Roberts est parti du principe que la boîte se trouvait au creux de sa main. En suivant les instructions données par le célèbre astronaute, il a donc défini la fin de la trajectoire du point sur la face inférieure.

Toutefois, selon Liam Desborough, il faut plutôt se baser sur la structure de l’énigme et son contexte. Étant donné qu’il s’agit d’une question à un examen d’entrée dans une station spatiale internationale, il était impératif de donner la réponse exacte à l’énigme.

En tout cas, l’astronaute britannique de 45 ans a déclaré que seuls ceux qui répondront correctement à cette énigme pourront prétendre devenir astronautes.

Enigme astronautes

Crédits Photo

Mots-clés facebookinsolite