Un “deuxième Death Stranding” serait en négociations d’après Norman Reedus

Si on ne sait toujours pas ce que prépare Kojima Productions, le studio du game design japonais Hideo Kojima, la machine à rumeur s’apprête toutefois à repartir de plus belle.

L’acteur Norman Reedus, qui interprète Sam Bridges dans Death Stranding, le dernier jeu en date de Kojima, a mentionné l’existence d’un “deuxième Death Stranding” au cours d’une interview donnée pour le site de cinéma brésilien AdoroCinema et dont les propos nous sont rapportés par le site IGN Brazil.

crédit YouTube

Sam Bridges sur le retour ?

Il ne faut pas s’attendre à des révélations exclusives ou à un aperçu de ce que pourrait apporter une suite au jeu de 2019. C’est sans tambour que Reedus laisse entendre l’existence d’un nouveau jeu Death Stranding en pleine interview, peut-être sans se douter de l’importance d’une telle nouvelle quand on connait le secret permanent autour duquel aime s’entourer Kojima. “Je crois que nous sommes en train de réaliser un deuxième Death Stranding” annonce l’acteur d’un ton qu’on aimerait presque imaginer ingénu. “Le jeu est actuellement en négociations. Alors… Yay !

Que l’on soit bien clair : rien n’est officiellement confirmé pour le moment, et la nature de la réponse ne précise pas si Reedus parait bel et bien d’une éventuelle suite ou bien de Death Stranding Director’s Cut, l’édition revue et corrigée exclusive à la PlayStation 5 prévue pour septembre prochain.

A lire aussi : Death Stranding Director’s Cut : Hideo Kojima “n’aime pas” le terme

Le Director’s Cut en approche

Ce Director’s Cut marquera ainsi le retour du jeu sur console next-gen et profitera des fastes de la nouvelle console de Sony en affichant une résolution en 4K et un framerate monté à 60 images par seconde – mais également, détail assez important pour être souligné, une comptabilité avec les moniteurs ultrawide avec un mode grand écran au format 21:9. Cette nouvelle édition tirera également parti des capacités de la manette DualSense, de son retour haptique et de ses gâchettes adaptatives.

Death Stranding Director’s Cut comportera également son lot de contenu additionnel intégré à la galette. Comme dévoilé au cours de la vidéo de démonstration diffusée la semaine dernière dans le cadre de la Gamescom, plusieurs items ont été ajoutés à la panoplie de Sam Bridges pour rendre l’exploration (beaucoup) plus facile. Entre les catapultes d’envoi de cargo, les nouvelles armes pour taser les ennemis et le robot bipède Buddy Bot capable de transporter les marchandises de façon quasi autonome, parcourir le désert gris des USA de Death Stranding n’aura jamais eu l’air aussi facile.

Dans un tout autre genre d’activité, le Director’s Cut ajoutera également son lot de nouveaux véhicules – et d’épreuves contre-la-montre en circuit pour les amateurs d’asphalte. Mais la nouveauté la plus attendue tire parti du pedegree de son réalisateur : une toute nouvelle zone reprenant les codes de gameplay d’infiltration d’une certaine franchise de Konami.