Un développeur de Tumblr s’insurge contre iOS, devenu trop axé sur la publicité selon lui

iOS est le principal opposant d’Android sur le marché des systèmes d’exploitation pour les smartphones. Un système d’exploitation exclusif aux appareils Apple, contrairement au software de Google présent chez Samsung, Huawei, Xiaomi, OnePlus… Et malgré des iPhone souvent critiqués face à des prix excessifs, iOS reste souvent salué pour son ergonomie, son confort d’utilisation et son écosystème très bien pensé.

Pourtant, beaucoup restent très critiques vis-à-vis du système d’exploitation comme Steve Streza, développeur de l’application Tumblr. C’est notamment 9to5mac qui a relayé le message très agacé de l’homme.

crédits Pixabay

Car pour Steve Streza, iOS est devenu trop axé sur la publicité. L’homme parle d' »adware« .

Steve Streza en profite pour dresser la liste des services estampillés Apple bien trop présents sur iOS, notamment depuis la treizième version déployée en septembre dernier.

iOS, trop axé sur la publicité ?

C’est la question que se pose Steve Streza, qui développe l’application iOS pour Tumblr, célèbre réseau social de partage d’images et autres vidéos.

Dans une note de blog, l’homme est revenu sur iOS 13, selon lui devenu un « adware » – entendre par là bourré de publicités pour les services d’Apple. Bien remonté, l’homme explique que le système d’exploitation en affiche bien trop pour ses services.

Car pour rappel, la firme de Cupertino mise désormais sur la SVOD avec Apple TV+, le streaming musical avec Apple Music, le jeu vidéo avec Apple Arcade, les actualités avec Apple News+ ou encore le milieu bancaire avec l’Apple Card etc.

Ces publicités ne peuvent être masquées avec l’outil de blocage de publicité d’iOS. On peut les éviter ou les cacher, mais la majorité est profondément liée au cœur même des applications Apple.

Steve Streza reconnaît tout de même qu’Apple peut faire passer ces publicités pour des rappels qu’il propose de nombreux services pouvant être utiles aux utilisateurs d’appareils sous iOS. Cependant, pour le développeur, ces dernières sont bien trop présentes et nuisent à l’expérience globale de l’utilisation.

Pour Steve Streza, Apple joue le forcing pour pousser à se tourner vers ses nombreux services.

A noter que cette critique concerne iOS 13. Apple va-t-il lever le pied avec iOS 14 ? En attendant, Steve Streza reste très remonté contre la firme !

Mots-clés appleiosios 13