Un bébé « dragon » est né dans une grotte située en Slovénie

La Slovénie n’en croit pas ses yeux. Un bébé « dragon » vient en effet de naître dans une grotte du nom de Postojna, une grotte située au nord de l’Adriatique. Enfin, c’est une façon de parler car l’animal en question appartient en réalité à l’espèce des Protées anguillards et il n’a donc pas grand chose à voir avec la créature mythique.

Le Protée anguillard est un animal totalement surprenant, un animal qui est aussi désigné sous plusieurs autres noms : Olm, Salamandre Blanche ou encore Salamandre des Grottes.

Bébé Dragon : image 1

Un bébé « dragon » est venu au monde dans une grotte slovène.

Il a été évoquée pour la toute première fois à la fin du 17ème siècle par un certain Janez Wajkard Valvasor, un noble slovène membre de la très fameuse Royal Society.

Le Protée anguillard est un animal extrêmement rare

L’animal appartient à la famille des Proteidae et il vit dans les profondeurs des grottes. Il en sort d’ailleurs rarement et c’est précisément pour cette raison que sa peau n’est pas pigmentée. En outre, le Protée anguillard est totalement aveugle et il s’appuie donc sur son odorat, son ouïe et son sens du toucher pour chasser ses proies.

Résolument amphibien, il respire grâce à deux branchies externes placées de chaque côté de sa tête.

Son corps forme un cylindre et si certains spécimens peuvent mesurer plus de 40 centimètres, la plupart des individus ont une taille comprise entre 20 et 30 centimètres de long. Sa peau blanchâtre tire généralement sur le rosée et elle se rapproche finalement beaucoup de la nôtre. Du moins au niveau de sa teinte.

Le Protée se déplace un peu comme une anguille et c’est d’ailleurs ce qui lui a valu son nom. Il est aussi important de préciser qu’il s’agit d’un prédateur, un prédateur qui se nourrit essentiellement de crabes, de gastéropodes et d’insectes.

Cet animal a besoin de quinze années pour atteindre sa maturité sexuelle. La femelle pond en moyenne tous les six ans, pour une espérance de vie pouvant atteindre et même dépasser les 100 ans.

Les slovènes pensaient que c’était un bébé dragon

Mais ce n’est pas pour cela qu’il est célèbre. En réalité, il était considéré à l’époque comme la preuve de l’existence des dragons.

Valvasor avait en effet évoqué l’animal dans La Gloire du Duché de Carniole en faisant allusion aux mythes et aux légendes slovènes. Lors des crues, l’animal était souvent expulsé des grottes et les personnes vivant aux alentours pensaient qu’il s’agissait d’un bébé dragon.

Le Protée est assez rare en outre et il habite ainsi uniquement dans les grottes de la région. De nombreux zoologues se sont rendus sur place durant ces dernières années et une équipe a découvert au début de l’année une vingtaine d’oeufs pondus par une femelle en explorant la grotte de Ponstojna.

Ils ont installé un aquarium sur place avec une lampe à infra-rouge afin de pouvoir les observer et leurs dernières estimations indiquent que ces oeufs approchent inexorablement de l’éclosion. Un des petits s’est d’ailleurs libéré de sa coquille cette semaine.

Bébé Dragon : image 2

Mots-clés animauxinsolite