Un drone rôde à Nice pour inviter les citoyens à rester confinés chez eux

Voilà plusieurs jours qu’un confinement partiel a été mis à place en France, limitant fortement les déplacements (sauf forte nécessité avec une dérogation) pour éviter le risque de contamination et propagation du coronavirus. Une solution envisagée face à la progression fulgurante de la pandémie à travers le monde, avec l’Europe comme nouvel épicentre. Malheureusement, et malgré les nombreux rappels, beaucoup de citoyens contreviennent aux nouvelles règles établies pourtant essentielles dans le combat contre la maladie. A tel point que, comme le rapporte Europe 1, un drone survole Nice pour rappeler les règles aux badauds.

C’est Sabri Ben Hassen, ancien policier, qui a créé ce drone.

Crédits Unsplash

Un drôle dont la voix porte énormément avec pas moins de 100 décibels.

Un drone pour lutter contre l’incivilité en pleine pandémie

Les Français ont encore du mal à se confier chez eux. C’est du moins ce qu’attestent les vidéos et photos sur les réseaux sociaux, dans les médias… A tel point que le gouvernement n’a d’autre choix que de se montrer beaucoup plus strict vis-à-vis des règles en vigueur. Rien qu’à Nice, c’est la Promenade des Anglais qui est désormais fermée. Quant au centre-ville, un drone rôde désormais pour rappeler les règles aux personnes profitant de la pandémie pour se promener malgré l’interdiction.

Comme l’explique Sabri Ben Hassen, créateur des drones pour sa société Drone06 et ancien policier, la machine survole le centre-ville et s’occupe de rappeler les « consignes relatives à l’épidémie de Covid-19 : tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation ». Le message est clair : « Veuillez respecter une distance de sécurité d’au moins un mètre entre chaque personne ».

Et pour être sûr de bien se faire entendre, le drone diffuse ce message avec un haut-parleur de 100 décibels ! Pour comparer, Sabri Ben Hassen explique « qu’un Airbus au décollage produit 120 décibels ». Autant dire que les promeneurs ne respectant pas les règles risquent de ne pas de louper le rappel.

Pour le moment, un seul drone circule dans le centre-ville avec son haut-parleur. Ce dispositif est évidemment couplé aux nombreux policiers circulant dans la rue, n’hésitant pas à verbaliser les citoyens n’ayant pas une bonne raison de se trouver à l’extérieur en pleine pandémie.