Un globe oculaire géant a été retrouvé sur une plage en Floride

La Floride fait beaucoup parler d’elle depuis le début de la semaine et cela n’a rien de surprenant, car un globe oculaire géant a été retrouvé sur une plage de la région. Pour le moment, les autorités compétentes n’ont encore réussi à identifier son propriétaire.

D’après les médias, cet œil géant mystérieux aurait été retrouvé sur la plage de Pompano, une plage située dans le sud-est de l’état et plus précisément entre West Palm Beach et Hollywood.

Globe oculaire

En nettoyant la plage, l’employé d’un hôtel situé à proximité a aperçu une forme sphérique à moitié ensevelie dans le sable.

Un globe oculaire retrouvé sur une plage de Floride

Intrigué, il a déterré l’objet et il a alors eu la surprise de découvrir que ce dernier était en réalité un énorme globe oculaire d’une quinzaine de centimètres de diamètre environ.

Beaucoup se seraient contentés de mettre la découverte à la poubelle, mais l’homme a préféré remettre le globe oculaire au bureau de la commission de la conservation de la faune et de la flore de Floride.

Plusieurs membres de la commission ont tenté de déterminer la nature exacte du globe oculaire, en pure perte. Faute de mieux, ces derniers l’ont donc placé dans un contenant rempli de glace et ils l’ont ensuite fait parvenir au Fish and Wildlife Research Institute de Saint-Pétersbourg en Floride.

Interrogé par NBCNews, Carli Segelson, le porte-parole de la commission, a indiqué que le globe oculaire était actuellement en train de subir une batterie de tests génétiques visant à déterminer l’identité et la nature exacte de son propriétaire. Pour le moment, les chercheurs pensent que l’œil appartient à un gros poisson comme un espadon, un thon ou encore un poisson d’eau profonde, mais ils n’en sont pas certains.

Une enquête est en cours

National Geographic a contacté pour sa part Robert L. Pitman, un biologique marin travaillant pour le National Marine Fisheries Services de La Jolla en Californie, afin d’avoir son avis sur la question.

Le spécialiste pense pour sa part que le globe oculaire pourrait appartenir à un calmar : “C’est probablement un oeil de calmar. Les autres créatures avec des yeux si grands les ont enfoncés dans des tissus durs. Les yeux de calmar sont placés pour leur part dans un tissu relativement mou et ils sont donc plus susceptibles d’être délogés [de leur orbite]”.

Carli Segelson, de son côté, ne partage pas tout à fait le même point de vue. D’après lui, le globe oculaire serait entouré par des morceaux d’os, ce qui exclurait la piste du calmar.

Crédits Photo : Carli Segelson / FLA. FWCC

Mots-clés insolite