Quand un groupe de hackers pirate les comptes de Facebook sur Twitter et Instagram et en fait la publicité!

Aviez-vous déjà entendu parler du groupe de hackers OurMine ? Dans l’univers du hacking, ce groupe est assez connu. En effet, ce collectif de hackers a déjà fait parler de lui en 2016 en piratant le compte du PDG de Niantic.

D’ailleurs, selon Cnet, le groupe a également détourné les comptes Twitter de plus d’une douzaine d’équipes de la NFL en janvier 2020. OurMine compterait au nombre de ses victimes les PDG de plusieurs firmes technologiques comme Mark Zuckerberg pour Facebook ; Jack Dorsey pour Twitter et Sundar Pichai pour Google.

Crédits Pixabay

Mais le groupe ne semble pas vouloir arrêter d’attirer l’attention pour cette année 2020 car, pas plus tard que vendredi dernier, Twitter a fait savoir que les comptes officiels de Facebook et de sa plateforme Messenger avaient été piratés. Mais pas seulement les comptes sur Twitter, ceux sur Instagram aussi.

Un piratage qui aurait été effectué depuis Khoros

Selon Reuters, le piratage a été effectué depuis une plateforme tierce et, même si Twitter a voulu taire le nom de ladite plateforme, TechCrunch a pu identifier qu’il s’agissait de Khoros, un outil de gestion des médias sociaux, connu également pour être une société vendant des logiciels pour aider les entreprises à utiliser les médias sociaux pour interagir avec les clients et les utilisateurs.

En tout cas, les pirates ont pris temporairement le contrôle des comptes de Facebook sur Twitter et Instagram le vendredi 7 février 2020. Vers 15h50, OurMine a tweeté depuis le compte Twitter de Facebook, écrivant :

Eh bien, même Facebook est piratable, mais au moins leur sécurité est meilleure que celle de Twitter.

Les comptes sont d’ores et déjà revenus à la normale

Le tweet d’origine a déjà été supprimé néanmoins le groupe a également piraté le service de messagerie de Facebook, Messenger.

Par ailleurs, il semblerait qu’OurMine ait également pris le contrôle du compte de Facebook sur Instagram durant le même laps de temps pour publier des photos du logo du groupe.

Une porte-parole de Twitter avait confirmé le piratage du compte de Facebook dans un communiqué tout en tenant à rassurer que :

Dès que nous avons été informés du problème, nous avons verrouillé les comptes compromis et travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires de Facebook pour les restaurer.

Selon Cnet, les comptes piratés de Facebook sur Twitter et Instagram sont déjà revenus à la normale.