Un hoax sur le Coronavirus engendre de violents heurts en Ukraine

La propagation de fausses informations concernant le Coronavirus continue malgré les efforts fournis par l’OMS pour lutter contre la désinformation. Il y a quelques semaines, l’OMS avait évoqué cette situation en déclarant que les fausses informations « se répandent plus rapidement que le virus. »

Récemment, les Ukrainiens ont été victimes de ces fake news concernant le Coronavirus. D’après le site The Verge, la diffusion d’un mail qui s’avérait être un hoax a engendré une vague de protestations violentes en Ukraine.

Crédits Pixabay

Le mail qui semblait provenir du ministère de la santé ukrainien annonçait que cinq cas de Coronavirus avaient été répertoriés dans le pays. Avant qu’on ne découvre qu’il s’agissait d’une intox, des manifestants étaient déjà en train de protester dans les rues d’Ukraine.

Un mail qui coïncide avec l’arrivée des évacués venant de Chine

Face à cette situation, le gouvernement ukrainien a publié un démenti dans lequel il réfute l’envoi de ce mail par le ministère de la Santé. D’après un communiqué, l’expéditeur de ce message ne se trouvait même pas en Ukraine.

Le gouvernement ukrainien a tenu à rassurer les habitants sur le fait qu’aucun cas de Coronavirus n’a été répertorié dans le pays. Malheureusement, la diffusion de ce mail coïncidait avec l’arrivée d’évacués venant de Chine. Certains habitants sont sortis dans les rues pour protester contre l’évacuation de ces personnes et ont bloqué les routes menant vers les centres de santé.

Le président ukrainien entre en scène

Pour essayer de calmer les habitants, le Centre de Santé Public ukrainien a diffusé un communiqué dans lequel il a fait savoir que le rapport faisant état de cinq cas de Coronavirus en Ukraine était entièrement faux.

Le Xiaomi Mi 9T à 256 €en savoir plus

Le Chef d’Etat Volodymyr Zelensky est monté au créneau en publiant un post Facebook où il affirme que les personnes qui ont été évacuées sur le sol ukrainien sont toutes en bonne santé.

En dépit de cela, pour plus de précautions, Volodymyr Zelensky a indiqué qu’elles allaient être placées en quarantaine pendant encore deux semaines. Pour finir, le président ukrainien a incité les citoyens à cesser leur manifestation.

D’après le site BuzzFeed News, il n’y a eu jusqu’alors que deux ukrainiens atteints de Coronavirus. Ces derniers faisaient partis de l’équipage du paquebot japonais Diamond Princess qui a été bloqué au port de Yokohama et seraient déjà entièrement guéris.

Mots-clés CoronavirusUkraine