Un homme a menacé de tuer son bébé pour obtenir des likes sur Facebook

Facebook a été le théâtre d’une scène parfaitement odieuse. Un homme a en effet menacé de jeter son bébé du quinzième étage de son immeuble pour obtenir des likes sur le réseau social. Le forcené a été arrêté par les autorités.

Facebook est le réseau social le plus populaire à l’heure actuelle. Proche des deux milliards d’utilisateurs actifs, il est fréquenté par des gens venant de tout horizon et il offre finalement une vision d’ensemble du pluralisme de notre espèce. Il suffit ainsi de parcourir le service pendant quelques heures pour découvrir nombre d’histoires touchantes.

Enfant Facebook

Cependant, il arrive aussi parfois que la plateforme fasse resurgir le pire en nous et c’est précisément le cas ici.

Il a attrapé son bébé par le tee-shirt et il l’a suspendu au-dessus du vide

Un homme originaire de la ville d’Alger a en effet attrapé son bébé par le tee-shirt et il l’a suspendu au-dessus du vide, depuis son balcon.

Un balcon situé au quinzième étage de son immeuble et donc à plusieurs dizaines de mètres du sol. Non content de mettre la vie de l’enfant en danger, il a pris le temps d’enregistrer sa performance en vidéo et il a ensuite partagé le clip sur son profil Facebook, avec un message laissant planer peu de doutes sur ses réelles motivations : “1000 likes ou je le laisse tomber”.

Bien sûr, la vidéo n’est pas passée inaperçue et de nombreux internautes ont immédiatement contacté les autorités de la ville afin de leur faire part des actions de l’homme.

Fort heureusement, ces dernières ont été promptes à réagir et elles ont immédiatement ouvert une enquête afin de procéder à l’identification de l’homme. La tâche n’a pas été particulièrement difficile et elles ont rapidement pu retrouver son adresse.

L’homme a été condamné à deux ans de prison

Elles ont ensuite envoyé plusieurs agents à son domicile afin de secourir le petit garçon. Le père a pour sa part été placé en détention et il a été sommé de s’expliquer devant un tribunal.

Le jugement a été rendu en début de semaine. L’homme a été condamné à deux ans de prison fermes. Les autorités n’ont pas donné de nouvelles de l’enfant et on ne sait donc pas si sa mère a conservé sa garde.

Les internautes estiment pour leur part que la peine n’est pas assez sévère et il est évidemment très difficile de ne pas être d’accord avec eux.

Mots-clés facebook