Un homme de 28 ans tué par l’explosion de ses écouteurs

L’explosion d’écouteurs Bluetooth a tué un homme de 28 ans en Inde. L’incident rappelle les dangers de la mauvaise utilisation des accessoires électroniques.

Rakesh Kumar Nagar venait de se marier et vivait à la périphérie du village d’Udaipuria dans le district de Jaipur. Il se préparait à un concours de recrutement organisé par les autorités indiennes et suivait des formations en ligne. Le jeune homme passait ses journées à réviser dans une petite pièce de la maison familiale. L’accident ayant provoqué son décès a eu lieu dans la soirée du 8 août, précise le quotidien The Times of India. Nagar avait branché ses écouteurs sur son smartphone qui était en train de se charger. Une déflagration l’a ensuite fait tomber de sa chaise et il a été retrouvé gisant au sol inconscient. Ses proches l’ont rapidement évacué dans une clinique privée voisine.

Des écouteurs posés sur une table
Crédits Pixabay

Les urgentistes n’ont pas été en mesure de réanimer Nagar en dépit de leurs efforts. « Il est probablement décédé d’un arrêt cardiaque, ce qui est très fréquent dans de tels cas », a confié un des médecins. À noter que l’homme de 28 ans présentait de graves blessures aux oreilles.

A lire aussi : Thaïlande : un homme serait mort électrocuté en rechargeant son smartphone

Des circonstances confirmées par une source policière

La famille n’ayant pas fait une demande, aucune autopsie n’a été pratiquée sur la dépouille du défunt. La cause exacte du décès n’a pas pu être confirmée. Cependant, un agent de police – qui était présent dans la clinique au moment de l’admission de Nagar – a confirmé au quotidien indien les circonstances de l’accident. Les écouteurs Bluetooth du jeune marié étaient bien branchés à son téléphone en train de charger.

« Il y a une confusion quant à la façon dont les écouteurs ont soudainement explosé. Il était seul dans la pièce lorsque l’incident a eu lieu, donc personne n’a pu le corroborer. Son téléphone était probablement branché soit sur une prise électrique, ou ses écouteurs étaient peut-être directement connectés à un ordinateur », a expliqué le policier sous couvert d’anonymat.

Peu d’informations ont été partagées sur l’incident. La presse indienne n’a pas précisé la marque des écouteurs de Nagar ni les conditions dans lesquelles ils ont explosé.

Attention aux accessoires contrefaits !

De nombreuses variables ont pu conduire à l’explosion. Les écouteurs pourraient avoir un défaut de fabrication, des dommages ou un problème de batterie. Cependant, il est essentiel de se rappeler que lors de l’achat d’écouteurs Bluetooth ou d’un tout autre accessoire qu’on utilise au quotidien, il est recommandé d’opter pour des marques authentiques.

Les produits de fabricants inconnus peuvent être de la contrefaçon et n’offrent pas un niveau de sécurité optimal. L’utilisation d’un appareil contrefait en pleine charge comporte ainsi des risques. Vient aussi la question de la qualité du secteur. Les surtensions peuvent endommager les appareils et provoquer une déflagration.

C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il est également préférable de toujours faire attention à la qualité des blocs chargeur utilisés.