Un homme pense avoir réussi à agrandir son pénis avec des cellules souches

Le marché des choses qu’un homme pourrait acheter pour augmenter la taille de son pénis est immense, et rempli de choses insensées. Il y a des sérums fantaisistes et des pilules effrayantes, et même une chirurgie au cours de laquelle un implant est glissé sous la peau du sexe.

Et puis il y a un homme nommé Ben Greenfield, qui a trouvé une “technique” inexploitée pour faire grandir son sexe à travers des injections de cellules souches.

Manhood

Prêt à tout pour avoir un pénis plus grand !

Comme rapporté par Gizmodo, Greenfield, un auteur et un gourou du fitness en ligne, a expliqué son aventure dans l’agrandissement du pénis via des cellules souches lors d’un webinar début février. En novembre 2017, Greenfield s’est rendu au U.S. Stem Cell en Floride (la clinique qui a involontairement rendu aveugle trois patients l’année dernière avec une thérapie de cellules souches non éprouvée). Objectif, augmenter la taille de son pénis en y injectant des cellules souches tirées des propres cellules graisseuses de son corps.

Les cellules auraient été injectées dans la “chair du tissu » de son pénis. La procédure fonctionne en isolant d’abord les cellules souches à partir d’échantillons prélevés sur les tissus adipeux de Greenfield. Ensuite, ils ont été simplement injectés dans la « chair » de son pénis. Mais si des études antérieures suggèrent que les cellules souches pourraient être un traitement prometteur pour le dysfonctionnement érectile, il y a peu ou pas de preuve que cela pourrait être un bon moyen pour augmenter la taille du pénis.

Un procédé non éprouvé et risqué

Ce n’est pas comme si le pénis n’était qu’une masse solide de tissu similaire. C’est un organe étonnamment complexe, avec de multiples chambres érectiles, un urètre, un tissu vasculaire, une peau, etc. Et tout cela devrait être cultivé à partir de ces cellules souches dans les mêmes proportions et selon le même modèle que l’original. Chose qu’une simple injection de cellules souches ne peut tout simplement pas faire.

Mais pour sa part, Greenfield prétend que cela a fonctionné, mais il dit aussi qu’il n’a pas “pris une règle” pour mesurer. Ce qui… semble suspect !

Quoi qu’il en soit, il faut noter que l’injection de cellules souches dans le pénis, que ce soit pour augmenter la taille ou pour traiter un dysfonctionnement érectile, n’est pas actuellement approuvée par les organismes de régulation de la santé.