Un homme porte plainte contre Apple et demande… 2000 milliards de dollars !

On le sait, aux USA, la culture des tribunaux est bien présente avec des plaintes parfois loufoques. Et ces plaintes, la firme de Cupertino n’y échappe vraiment pas. Et même si certaines sont pertinentes, comme dans le cadre du bridage des anciens iPhone avec iOS 11, d’autres sont beaucoup plus… étonnantes ? La dernière en date, repérée par Apple Insider, concerne un homme du nom de Raevon Terrell Parker qui réclame pas moins de 2000 milliards de dollars à la firme de Cupertino. Selon lui, la firme de Cupertino a profité de la réparation de son iPhone pour subtiliser ses technologies.

Un motif un peu vague qui prête à sourire, mais une plainte bien réelle.

Crédits Unsplash

La première plainte a été déboutée, mais Raevon Terrell Parker en a déposé une seconde !

Une affaire trouble de vol technologique

Raevon Terrell Parker a porté plainte contre Apple ce mois de juin 2020, réclamant pas moins de 2000 milliards de dollars !

Selon lui, la firme de Cupertino a profité de la réparation de son iPhone pour lui… voler des technologies servant à l’optimisation d’iOS.

L’homme affirme que ces dernières ont été utilisées pour iOS 12 alors que son téléphone est passé au SAV de l’Apple Store de Saint Louis Galleria en 2018. Il s’agissait d’un iPhone 7. Pire encore : Raevon Terrell Parker affirme que la firme de Cupertino utilise encore les technologies dont il est le détenteur avec iOS 13 et posséderait plusieurs brevets que la société aurait violés !

Selon Raevon Terrell Parker, lorsque son iPhone 7 a été réparé en 2018, les employés lui ont assuré qu’il s’agissait d’un modèle inédit possédant des fonctions jamais vues. L’homme explique que son smartphone de base a donc été remplacé par un nouveau, sans les paramètres qu’il avait mis en place. L’homme avait déjà déposé une plainte en mars 2019, affirmant une première fois qu’Apple lui a volé toutes ses technologies. Ce dernier explique que la firme de Cupertino s’est notamment emparée d’optimisations permettant de charger plus rapidement les applications. L’homme a une première fois réclamé 2000 milliards de dollars avant que sa plainte ne soit déboutée.

Avec sa plainte du mois de juin, Raevon Terrell Parker a revu ses ambitions à la baisse puisqu’il réclame désormais deux fois moins, soit la minuscule somme de 1000 milliards de dollars. On imagine qu’une nouvelle fois, la justice américaine n’ira pas vraiment dans son sens…