Un iMac avec un nouveau design pour la WWDC 2020 ?

Apple nous préparerait une grosse surprise pour la WWDC 2020. D’après le très bien informé Sonny Dickson, la marque à la pomme aurait en effet l’intention de lancer un nouvel iMac à l’occasion de l’événement… avec un tout nouveau design à la clé !

L’iMac a récemment fêté son vingtième anniversaire. Le tout premier modèle est en effet sorti en 1998 et il était très différent des générations actuelles. Lourd et encombrant, il embarquait un écran cathodique en plastique coloré avec des formes toutes en rondeurs.

Un iMac posé sur un bureau

Photo de Thomas Q – Unsplash

Quatre ans plus tard, la marque a totalement dépoussiéré le concept en lançant l’iMac G4, aussi connu comme l’iMac Tournesol. L’écran était en effet monté sur un pied inclinable lui-même placé dans une base hémisphérique regroupant les composants de la machine.

L’iMac, un tout-en-un qui s’est beaucoup transformé au fil des années

Ensuite, en 2004, nous avons eu droit à l’iMac G5, un tout-en-un ultra compact ressemblant à un écran.

Le premier iMac en aluminium est arrivé sur le marché en août 2007 et Apple a continué ensuite sur cette lignée. Les modèles suivants ont tous repris les mêmes matériaux, avec un châssis plus fin et une fiche technique revue systématiquement à la hausse.

Et à présent, le temps serait venu pour Apple de tourner une nouvelle page. Ou plutôt une demi-page.

À lire aussi : Un iMac 23 pouces plus tard dans l’année ?

Un nouveau design inspiré à la fois de l’iPad Pro et du Pro Display XDR

D’après Sonny Dickson, la marque aurait en effet l’intention de dévoiler à l’occasion de la prochaine WWDC un tout nouvel iMac. Et pour une fois, il ne s’agirait pas d’une simple mise à jour technique. La machine devrait en effet proposer un tout nouveau design, inspiré à la fois par l’iPad Pro et le Pro Display XDR. Mieux encore, la machine embarquerait une puce T2 et elle miserait tout sur le SSD. Fusion Drive passerait donc à la trappe, ce qui n’est pas franchement un mal. Les disques à plateaux sont en effet beaucoup plus lents que les SSD.

En prime, l’iMac (2020) embarquerait une nouvelle puce, mais aussi et surtout une puce graphique Navi fournie par AMD. Il faudrait donc s’attendre à un important gain de puissance.

À lire aussi : S il’iMac Pro avait droit à un écran incurvé

Mots-clés appleimac