Un influenceur britannique a revendu la PlayStation 5 offerte par Sony en réalisant une belle plus-value au passage

Sony va peut-être devoir mieux réfléchir à ses prochains partenariats. Pour assurer le meilleur lancement possible pour ses PlayStation 5, la marque nippone a en effet très largement distribué sa console aux influenceurs et aux médias. Mais voilà, ils ne se sont pas tous montrés très fair-play comme en témoigne cette histoire improbable rapportée par nos confrères de Video Games Chronicle.

Le lancement d’une console est toujours un événement un peu à part, et encore plus lorsqu’on s’appelle Sony ou Microsoft.

Contrairement à un Nintendo qui préfère miser sur le gameplay et l’expérience utilisateur, les deux géants de l’électronique ont toujours parié sur la puissance de calcul. Avec, pour conséquence, de proposer des produits souvent très proches sur le plan technique.

Quand un influenceur revend la PlayStation 5 que Sony lui a donné…

Ainsi, pour mieux se distinguer l’un de l’autre, ils ont choisi, pour le premier, de mettre davantage l’accent sur les exclusivités et, pour le second, sur les services.

Mais proposer un bon produit ne suffit pas à le vendre. Pour l’installer sur le marché, il faut aussi en faire la promotion.

Sony l’a bien compris et la marque a ainsi distribué des milliers d’exemplaires de ses consoles aux médias et aux YouTubeurs spécialisés, mais aussi aux influenceurs. Une stratégie qui peut faire tiquer, surtout quand on connaît les difficultés qu’ont les joueurs à trouver la console.

Toujours est-il que James Taylor fait partie des influenceurs qui ont reçu une PlayStation 5 en cadeau de la part de Sony. L’homme s’est fait connaître grâce à une émission de télé-réalité – une émission n’ayant absolument aucun lien avec la tech ou le gaming – et il dispose désormais d’une certaines visibilité sur les réseaux sociaux – il est en effet suivi par environ 44 000 abonnés sur Instagram.

A lire aussi : Si votre PlayStation 5 fait du bruit, c’est peut-être à cause d’une languette toute bête

… en faisant une belle plus-value au passage

Si le choix de confier une PlayStation 5 à une personnalité qui n’a absolument rien à voir avec l’industrie peut surprendre, c’est finalement la réaction de ce dernier qui a le plus surpris.

Dans une story publiée vendredi, l’homme a en effet commencé par remercier PlayStation pour le cadeau… avant d’expliquer qu’il ne comptait finalement pas garder la PlayStation 5 et qu’il préférait rester sur la PlayStation 4.

Après tout, pourquoi pas, mais le pire reste évidemment à venir. Car au lieu de retourner la console à Sony, James Taylor a préféré… la revendre pour le prix de 1 200 £. Soit l’équivalent de 1 351 €, et donc à plus du double du prix de la console.

A lire aussi : La PlayStation 5 touchée par de nombreux bugs graphiques

Alors forcément, au vu du contexte actuel – les PS5 sont très difficiles à trouver – et dans la mesure où James Taylor ne semble pas être dans le besoin, l’initiative a fait grincer quelques dents. Les critiques ont même pas mal fusé depuis, notamment envers Sony. De nombreux utilisateurs ont effectivement fait remarquer que le géant nippon aurait peut-être eu tout intérêt à privilégier ses fans et ses clients au lieu de distribuer sa console à des personnes qui semblent n’en avoir rien à faire.

Mots-clés playstation 5sony