Un internaute sur deux apprend et s’informe sur YouTube

YouTube ne sert pas seulement à se divertir. Selon une enquête menée par le centre de recherche Pew Research Center, de plus en plus d’internautes vont surtout sur la plateforme vidéo pour s’informer et apprendre de nouvelles choses et non plus seulement pour regarder des vidéos divertissantes.

Spécialisé en statistiques, le centre américain a mené une étude auprès d’environ 5 000 internautes américains entre le 29 mai et le 11 juin 2018. Les résultats révèlent qu’ils sont 51 % à se rendre sur le site de partage vidéo afin de visionner des contenus informatifs ou éducatifs.

YouTube Live

L’enquête de Pew Research Center a été rendue publique le 7 novembre. Elle vise à démontrer que le site revêt aujourd’hui une importance capitale dans l’éducation et l’apprentissage.

Un contenu riche, parfait pour apprendre

Créé en 2005 par trois ex-employés de PayPal puis racheté en 2006 par Google, YouTube est aujourd’hui la plus importante plateforme de partage vidéo au monde. Treize ans plus tard, elle compte à peu près un milliard de vues par mois, toutes chaînes et vidéos confondues.

Le service totalise aujourd’hui plusieurs milliards d’heures de vidéo dont plus 300 heures postées au quotidien. Le tout propose un contenu aussi riche que varié. Outre les films, dessins animés, clips musicaux et autres séquences loufoques (gags, théories du complot…), on y retrouve également des tutoriels, des cours, mais aussi des bulletins d’informations, des guides d’achat, etc.

Selon le sondage réalisé par PRC, les internautes ne sont plus que 28 % à se rendre sur YouTube pour le simple divertissement. Les statistiques dévoilent également que 81 % des parents interrogés encouragent leurs enfants à visionner des contenus éducatifs sur le site.

Les avis ne sont pas tous positifs

Néanmoins, YouTube ne récolte pas seulement que des avis positifs en ce qui concerne la qualité et la véracité de son contenu. Les statistiques révèlent que 63 % des utilisateurs de la plateforme y ont trouvé de nombreuses vidéos qui confirment et propagent les fake news, les théories du complot ainsi que les fausses théories et expériences scientifiques.

Ils sont également 61 % à pointer du doigt les contenus choquants, violents et abusifs qui sont constamment postés sur la plateforme et qui ne font pas l’objet de censure.

Malgré tout, YouTube reste un site très populaire et ce n’est pas près de changer quand on voit son nombre d’utilisateurs qui ne cesse d’augmenter de jour en jour.

Mots-clés youtube