Un iPhone bloqué pour 47 ans à cause d’un enfant

Les iPhone et les enfants font visiblement mauvais ménage. Preuve en est, un petit garçon de deux ans a réussi à bloquer le téléphone de sa mère… pour 47 ans. Belle prouesse, n’est-ce pas ?

L’incident s’est produit à Shanghai au début de l’année. Le garçon se trouvait chez lui en compagnie de sa mère et il lui a demandé de lui prêter son téléphone afin de pouvoir consulter des vidéos éducatives sur le web. La mère a accepté et elle a ainsi déverrouillé son iPhone avant de le remettre à son fils.

Froid iPhone

Tout ne s’est cependant pas passé comme prévu et le terminal a ainsi fini par se verrouiller.

Un iPhone bloqué pour 47 ans

L’enfant aurait pu demander de l’aide à ses proches, mais il a préféré tenter de débloquer l’iPhone par ses propres moyens. En pure perte. L’appareil est en effet resté sourd à ses supplications et la session a refusé de s’ouvrir en dépit de ses nombreux essais.

iOS n’a pas que des qualités – encore moins depuis la dernière version -, mais la plateforme a tout de même le mérite d’être très sécurisée. Lorsqu’un utilisateur compose un mauvais code plusieurs fois d’afillée, la session se verrouille ainsi pendant plusieurs minutes.

L’enfant ne le savait pas et il a donc continué à tenter de déverrouiller le téléphone en dépit du blocage mis en place. Lorsque sa mère a récupéré son iPhone, ce dernier était verrouillé pour une durée de 25 millions de minutes, ce qui correspond plus ou moins à 47 ans.

Ce n’est pas un cas isolé

Effarée, la femme s’est immédiatement rendue à l’Apple Store le plus proche de son lieu d’habitation pour tenter de remettre son appareil sur les rails. Le technicien de l’entreprise lui a malheureusement appris que la seule solution était soit d’attendre patiemment jusqu’à la fin du blocage ou de réinitialiser totalement le terminal.

Plus tard, Kankanews a eu l’occasion de s’entretenir avec le technicien chargé du dossier et ce dernier a appris à nos confrères que cette affaire n’était pas un cas isolé. En réalité, ces blocages seraient relativement courants et la seule solution serait de renoncer à ses fichiers et d’appliquer une réinitialisation complète pour retrouver accès à son terminal.

Un bug un peu plus complexe

Toutefois, l’affaire est tout de même un peu plus complexe que nous pourrions le croire. En l’état actuel des choses, il est en effet impossible de bloquer un iPhone pour une aussi longue durée. Pas en quelques heures en tout cas.

iOS applique en effet une chronologie précise. Entre un et quatre essais ratés, la plateforme n’impose aucun blocage. La durée d’attente passe ensuite à une minute au bout du cinquième essai, à cinq minutes au bout du sixième essai, à 15 minutes au bout du septième ou huitième essai et à une heure au bout du neuvième essai. Il est également possible de paramétrer la plateforme pour vider le contenu du terminal au bout du dixième essai.

Dans ce cas précis, le terminal  de la mère a donc été victime d’un bug de temps lié à l’horloge interne, un bug qui a poussé l’iPhone à se réinitialiser au 1er janvier 1970, ce qui explique les 47 ans d’attente puisque cette histoire remonte au tout début du mois de janvier.

Ce n’est d’ailleurs pas la première fois qu’un tel problème se produit.

Mots-clés appleiphone