Un joueur a réussi à finir Pokémon Rubis avec un Magicarpe

Leomon est devenu en l’espace de quelques semaines une véritable star sur les réseaux sociaux. Un héros, même ! Ce succès, il le mérite amplement. L’homme a effectivement réalisé une véritable prouesse et il a ainsi réussi à finir Pokémon Rubis avec… un Magicarpe. Le truc, c’est qu’il a eu besoin de six ans pour le faire.

Si vous connaissez mal la franchise, alors il faut rappeler que ce titre est sorti en 2002 au Japon et un an plus tard en Europe, sur Game Boy Advance.

Magicarpe

L’action se déroulait dans la région fictive de Hoenn, une région composée de six villes et de neuf villages, le tout réparti à travers plusieurs régions.

Pokémon Rubis, un vrai succès

Le dresseur incarnait le fils ou la fille d’un ancien champion d’arène fraîchement débarqué à Bourg-en-Vol. Après avoir sauvé l’inévitable professeur des lieux d’une mort atroce, il devait partir à l’aventure et participer à différents tournois afin de suivre les traces de son père et devenir ainsi à son tour un champion.

Rubis a rencontré un certain succès à l’époque et il a rapidement réussi à s’imposer chez les fans de la licence en dépit des nombreuses critiques formulées à son encontre. La presse spécialisée, notamment, n’avait pas été tendre et elle avait ainsi reproché à Game Freak de reprendre exactement les mêmes codes et les mêmes arcs narratifs que la génération précédente.

Toujours est-il que ces reproches n’ont pas eu d’impact sur les ventes. Rubis et Saphir ont en effet été de véritables succès commerciaux et ils ont ainsi atteint les 16 millions d’exemplaires vendus à travers le monde.

Leomon a toujours eu un coup de cœur pour Rubis et il l’a fini à plusieurs reprises. Toutefois, un matin, en se réveillant, il a eu comme une espèce de révélation et il s’est ainsi demandé s’il était possible de finir le titre avec une créature ordinaire comme le Magicarpe.

Un Magicarpe ou rien

Cette fameuse question s’est rapidement transformée en obsession et notre ami a donc entrepris de vérifier lui-même si c’était réellement possible.

Bien sûr, un défi ne vaut que s’il est partagé par le plus grand nombre. Notre ami a donc filmé son dernier combat et il a ensuite mis la vidéo en ligne sur sa chaîne afin de prouver sa réussite. Très vite, la toile s’est enflammée et de nombreux internautes l’ont félicité de son succès. Certains lui ont même dédié des artworks complets afin de célébrer son merveilleux exploit.

Et il le mérite amplement. Leomon a en effet mis six ans pour finir le jeu. Pire, pour parvenir à ses fins, il a dû utiliser la pire technique qui soit : l’usure. Il a en effet donné à son Magicarpe des potions jusqu’à ce que son ennemi finisse par se suicider. Entre temps, sa créature a pas mal évolué et elle a ainsi atteint le niveau 75.

Le truc, c’est qu’il a tout de même dû utiliser d’autres Pokémon pour franchir certains obstacles. Quatre en réalité : Abra, Gobou, Zigzaton et Bekipan. Ceci étant, cela reste un très bel exploit tout de même.

Mots-clés insolitepokemon