Un journaliste américain connaît un premier problème avec le Samsung Galaxy Fold

Le Samsung Galaxy Fold aura connu des difficultés à arriver sur le marché. Il faut dire que le premier smartphone pliable du marché faisait face à de nombreux problèmes au niveau de sa conception – soucis rapidement repérés par la presse spécialisée ayant eu le modèle entre les mains. Très rapidement, Samsung a opté pour une refonte totale du design avant de commercialiser le Galaxy Fold ce mois-ci dans le monde entier – comptez 2020 euros en France. Histoire que les utilisateurs n’abîment pas les écrans du smartphone, la firme coréenne avait même décidé de lister les précautions à prendre.

Pourtant, un journaliste américain du très sérieux TechCrunch a fait face à un problème avec son Galaxy Fold malgré les précautions.

L’homme évoque un liquide s’écoulant de son smartphone pliable…

Après une journée d’utilisation, premier problème

Si le problème du journaliste de TechCrunch reste à prendre avec des pincettes, ce souci interroge tout de même face à un Galaxy Fold qui avait connu une conception houleuse. Comme l’explique l’homme, 27 heures après avoir commencé à utiliser le smartphone pliable, ce dernier a remarqué de petites gouttes dans la charnière entre les deux écrans. Une substance présentant des couleurs vives, indiquant qu’il ne s’agissait pas d’eau.

Le journaliste précise également que jamais le Galaxy Fold n’a pris l’eau et n’est jamais tombé par terre. Ce dernier a également suivi rigoureusement les instructions de Samsung pour conserver les écrans en bon état.

Sans oublier que l’homme n’avait le smartphone que depuis une journée, autant dire une très courte période – suffisamment courte pour lever le doute sur une mauvaise manipulation. Inutile de préciser que ce dernier est un également expert du milieu tech et sait logiquement prendre soin d’un smartphone aussi coûteux que le Galaxy Fold !

Bien évidemment, il peut également s’agir d’un défaut de conception isolée. Il faudra attendre plusieurs semaines – voir mois – pour découvrir si ce problème est répandu ou non. Reste que cette publicité est très mauvaise pour Samsung qui comptait énormément sur ce premier smartphone pliable qui a connu bien des problèmes et sorties repoussées.

Peut-on s’attendre à un nouveau scandale à la façon du Galaxy Note 7 ? Seul l’avenir nous le dira, mais en attendant, du côté de la presse française, aucun souci n’est à déplorer.