Un MacBook au coeur d’une étrange affaire liée aux présidentielles américaines

Aux Etats-Unis, les élections présidentielles approchent à grands pas. Le torchon continue de brûler entre l’ancien vice-président américain Joe Biden et l’actuel président Donald Trump. En effet, les deux camps n’hésitent pas à se mettre des bâtons dans les roues pour faire tourner le vent en leur faveur.

En pleine campagne, l’image de Joe Biden a souffert de l’affaire ukrainienne qui a impliqué son fils, Hunter Biden. Plus récemment, le camp adverse a abattu une nouvelle carte qui lui a permis de dévoiler sur la place publique des informations compromettantes concernant le candidat du Parti démocrate et son fils.

Crédits Pixabay

Ces nouveaux éléments ont été découverts dans un MacBook Pro abandonné.

Une découverte remontant a 2019

D’après nos confrères du New York Post, le MacBook Pro qui contenait ces informations a été déposé chez un réparateur dans une boutique du Delaware en 2019. Malgré les dégâts causés par l’eau, ce dernier a pu récupérer les données qui se trouvaient dans son disque dur.

Après la réparation, il a été surpris de voir que personne n’était venu réclamer le MacBook qui portait un autocollant de la Fondation Beau Biden. Alors qu’il pensait que plus personne ne se souciait de ce PC, le réparateur a reçu la visite du FBI en décembre 2019 qui est venu le récupérer.

Des informations qui mettent le clan Biden dans une situation inconfortable

Avant la saisie du MacBook, le réparateur a eu le temps de sauvegarder les données qui se trouvaient dans le disque dur. Ce qu’il a découvert en l’examinant risque d’entacher une fois de plus la réputation du clan Biden. Ces documents sont ensuite tombés entre les mains de Rudy Giuliani, l’ancien maire de New York qui est désormais un proche conseiller de Donald Trump.

Les informations qui étaient en sa possession n’ont pas tardé à faire la une du New York Post. On y apprend notamment que les données qui se trouvaient dans le MacBook comprenaient des photos et des vidéos montrant Hunter Biden en train de fumer du crack et en plein ébat avec une femme. Selon une publication de Rudy Giuliani sur Twitter, le disque dur aurait aussi contenu des éléments qui prouvent que Joe Biden aurait menti sur l’affaire ukrainienne.

En dehors du New York Post, aucun autre médias américains n’a souhaité relayer l’histoire de ce MacBook. Les réseaux sociaux comme Facebook et Twitter font également de leur mieux pour passer sous silence cette affaire, en raison de son caractère discutable. Les allégations communiquées ne s’accompagnent en effet d’aucune preuve.

La dernière vidéo de la chaîne

Si vous aimez les produits tech, alors n’hésitez pas à nous rejoindre sur notre chaîne YouTube.

Le dernier test publié sur la chaîne, le test des Reno4 et Reno 4 Pro de Oppo

La Fredzone est également sur Google Actualités, pensez à vous abonner à notre flux !

Mots-clés applemacbook