Un malware se trouve dans certaines versions Android de CamScanner, application populaire

Nos smartphones peuvent également être victimes de virus et autres malwares. Le passé l’a de nombreuses fois prouvé. Le système d’exploitation le plus exposé reste Android et son Google Play – Apple a eu droit à moins d’affaires du genre avec iOS. Et ces malwares se cachent aussi bien dans de petites applications, parfois trompeuses (de faux logiciels Fortnite, par exemple) que dans les plus populaires.

C’est en tout cas ce que Kaspersky nous apprend aujourd’hui à travers une note sur son site puisque l’application CamScanner comprend un malware dans plusieurs de ses versions. Il faudra donc se montrer prudent si vous avez installé l’une des mises à jour concernées.

Sécurité TeamViewer

Crédits Pixabay

La présence de ce malware est d’autant plus importante que, sur Android, CamScanner a été téléchargé… 100 millions de fois !

Impossible de quantifier combien d’utilisateurs ont été touchés par le malware

L’application a depuis été retirée par Google

Face à cette affaire révélée par Kaspersky, Google a pris une décision drastique : supprimer CamScanner face à la présence d’un malware dans certains versions.

Pour rappel, l’application permet « de scanner, stocker, synchroniser et collaborer sur divers contenus à travers les smartphones, iPads, tablettes et ordinateurs » d’après la description iOS, système d’exploitation Apple qui n’a pas été touché.

Le malware présent sur CamScanner affiche des publicités partout sur le smartphone, mais, beaucoup plus dangereux, effectue certains achats sans que l’utilisateur ne soit au courant. Un dommage financier qui a pu concerner énormément de monde puisque l’application a été téléchargée 100 millions de fois sur le Play Store.

Les versions concernées par ce malware sont les suivantes : 5.11.3.20190616, 5.11.5.20190624, 5.11.7.20190708, 5.11.7.20190710, 5.12.0.20190723 et 5.12.0.20190725, respectivement proposés le 17 juin, 25 juin, 10 juillet, 10 juillet, 23 et 25 juillet 2019.

Si vous avez téléchargé l’une des versions ci-dessus, il est fortement recommandé de passer un petit coup d’antimalware sur votre smartphone – voire de passer par la remise à zéro. D’autant plus si les signes évoqués plus hauts sont présents.

Cette affaire a le mérite de nous rappeler qu’aucun logiciel, malgré une grande popularité, n’est sûre à 100%. Reste à savoir si Google autorisera la remise en ligne de CamScanner sur son Play Store une fois le malware retiré des différentes versions de l’application.