Un météore a été observé dans le ciel de la France

Il s’agit de l’un des événements qui ont beaucoup fait parler d’eux en octobre 2021. Il faut savoir qu’une boule lumineuse a traversé, le 7 octobre, le ciel alsacien. Le passage de cet étrange corps céleste n’est pas passé inaperçu. Cette boule lumineuse a été enregistrée par les caméras du réseau Fripon.

Le programme Fripon est connu pour « retracer l’origine des flux de matières extraterrestres tombant sur Terre. »  Comme le souligne le site de Vigie-Ciel, son réseau est composé de caméras et de récepteurs radio qui « surveillent le ciel 24h/24 et détectent les chutes de météorites en France. » Après le passage de cet objet céleste, les observations ont permis de déterminer que c’était un météore.

D’après les sources, il s’agit plus précisément d’un « bolide. » C’est le nom que l’on donne à ce genre de corps céleste venant de l’extérieur de l’atmosphère terrestre.

Un météore qui s’est écrasé en Lorraine

Après un passage très remarqué dans le ciel alsacien, ce météore est allé s’écraser en Lorraine, dans le département de la Meuse. Cette information nous vient du planétarium d’Epinal (Vosges). Lorsqu’il a terminé sa course, le météore n’a fait aucun dégât.

Suite au passage de ce météore, le directeur du planétarium d’Epinal, Didier Mathieu, a lancé un appel aux habitants de cette région. Il les a invités à être attentifs en cas de découverte de roches extraterrestres. Étant donné qu’elles ne représentent aucun danger, les riverains peuvent les collecter sans problème.

Les réactions ne se sont pas fait attendre

Ce météore a fait un bon petit bout de chemin avant de s’écraser en Lorraine. On sait qu’il est passé en Alsace, en Lorraine, en Bourgogne-Franche-Comté et en Suisse. Plusieurs habitants ont observé son passage. D’après Vigie-Ciel, plus de 200 témoins ont complété le formulaire pour signaler le bolide.

On a également pu voir plusieurs témoignages sur les réseaux sociaux. Certaines personnes ont même eu la chance de capturer des vidéos du météore. Ces dernières n’ont pas hésité à les partager sur des plateformes comme Twitter.

Selon Didier Mathieu, les personnes qui découvrent des débris de roches célestes dans une zone qui s’étend de Tilly-sur-Meuse à Nantillois peuvent les rapporter au planétarium d’Epinal. Une fois entre les mains des spécialistes, elles seront analysées. Cela leur permettra notamment d’en apprendre plus sur notre système solaire.

Mots-clés météore