Un météore a peut-être explosé dans le ciel de Turquie

Les habitants du nord de la Turquie ont été témoins d’un impressionnant spectacle lumineux dans la soirée du mercredi 27 mai. Plusieurs vidéos de l’évènement ont été publiées sur les réseaux sociaux.

On peut y voir ce qui semble être un météore traverser le ciel, avant d’exploser dans les airs dans un énorme boom.

Un astéroïde flottant dans l'espace

Crédits Pixabay

Une explosion observée depuis plusieurs provinces turques

L’explosion a été observée par plusieurs témoins et dans plusieurs villes du nord de la Turquie. D’après le site d’information turc Daily Sabah, une « boule de lumière » est apparue dans le ciel vers 20h30, heure locale, et elle était visible depuis plusieurs provinces, notamment à Ardahan, Tuncel, Sivas, Erzurum et Artvin. Des vidéos publiées sur les médias sociaux montrent également que la boule de feu a été observée à Trabzon et Erzincan.

Grâce aux nombreuses vidéos des témoins filmées sous plusieurs angles, on peut voir clairement que l’objet a explosé à une très haute altitude. Même si tout porte à croire que l’objet était un météore, cela n’a pas encore été confirmé. Toutefois, selon le journal Hürriyet, les météorologues estiment que l’explosion a toutes les caractéristiques d’une « pluie de météores ». De plus, ce comportement est extrêmement cohérent avec les roches spatiales qui ont le malheur d’entrer dans l’atmosphère terrestre.

À lire aussi : Il y a 800 000 ans, un météore a frappé la Terre

Un énième météore qui explose dans l’atmosphère terrestre

Même si nous ne nous en rendons pas compte, la Terre est constamment bombardée de roches spatiales. D’après les estimations, des millions de météores et de micrométéores pénètrent chaque jour dans l’atmosphère terrestre. La plupart sont de très petites tailles, entre le grain de sable et le pois, et brûlent dès qu’ils atteignent l’atmosphère terrestre avant même qu’on ait le temps de soupçonner leur présence.

Mais chaque année, un plus petit nombre de météores plus grands atteint notre atmosphère et se transforme généralement en boules de feu spectaculaires dans le ciel, qu’on appelle « bolides ». C’est vraisemblablement le cas de celui qui a été observé dans le ciel au-dessus de la Turquie.

Depuis 1988, la NASA a enregistré 822 de ces bolides aléatoirement répartis à travers le monde, soit une moyenne d’environ 25 par an. Mais la plupart des explosions de météores a lieu au dessus des océans, qui recouvrent environ 71% de la surface de la planète.

À lire aussi : La boule lumineuse qui s’est écrasée au Chili n’était pas un météore