Un nouveau brevet déposé par Apple autour d’un iPhone pliable

Le smartphone pliable pourrait bien être le modèle de demain. C’est en tout cas ce qu’espèrent plusieurs firmes, comme Samsung et son Galaxy Fold ou encore Huawei avec le Mate X. Pour le moment, seul le premier modèle cité est disponible, mais il faut tout de même compter un prix de 2000 euros en France. Côté Xiaomi, un premier prototype a déjà été dévoilé en vidéo – on imagine que le futur téléphone pliable sera plus accessible financièrement, comme le veut la politique de la firme chinoise. Mais il reste un constructeur toujours discret à propos de cette nouvelle forme de smartphone.

Et ce constructeur, ce n’est autre qu’Apple, l’un des leaders mondiaux.

Crédit : Patently Apple

Un brevet pour un iPhone pliable a tout de même été débusqué.

Un iPhone pliable pour demain ?

Et si Apple entrait dans la course du smartphone pliable ? C’est ce que révèle ce nouveau brevet – même si ce dépôt ne rime pas forcément avec commercialisation, la firme de Cupertino protégeant juste ses idées.

On découvre, à travers l’image ci-dessus, un smartphone pliable un peu particulier. Il semblerait qu’Apple ait imaginé un écran capable de se plier et déplier autour de l’iPhone. Avec cet énorme ratio, on imagine de grosses possibilités si un tel modèle venait à voir le jour. On est ici bien loin des Galaxy Fold et Mate X qui proposent, dans les faits, uniquement deux écrans – et un complet une fois les téléphones dépliés.

Brevet repéré par Patently Apple, le site a tenté de contacter la firme de Cupertino pour obtenir des informations, sans succès. Comme souvent, Apple joue la carte du mystère quant à ses technologies. Le géant américain ayant la fâcheuse tendance à prendre son temps et proposer des technologies spécifiques, on imagine que l’iPhone pliable ne sera pas pour demain.

Sans oublier que l’unique modèle disponible actuellement, le Galaxy Fold, affiche un prix de 2000 euros. Côté Mate X, Huawei compte s’aligner sur un tarif similaire. Et lorsque l’on connaît la politique tarifaire d’Apple, on imagine que si ce dernier proposait un smartphone pliable aujourd’hui, son prix crèverait le plafond.

Rien ne dit, en revanche, que le smartphone pliable ne deviendra pas la norme de demain dans plusieurs années.